né en 1962
7 films
   
2
3
histoire du cinéma : L'image-action

Diplômé de l'Université de Waseda, Hirokazu Kore-Eda (ou Koreeda) rejoint la compagnie TV Man Union pour laquelle il a réalisé de nombreux documentaires dont, en 1991, But... et Another Education. Il traite surtout des questions de la mémoire avec notamment en 1994 Without memory, prix du meilleur documentaire au Japon, à propos d'un homme ayant perdu la mémoire après une erreur médicale.

En 1995, Hirokazu Kore-Eda s'attaque à son premier long métrage de fiction : Maborosi, qui reçoit le prix Osella d'or au festival de Venise la même année. Puis en 1998 sort le très remarqué Après la vie, réflexion sur le passé et la mort, à mi-chemin du reportage et de l'essai poétique. En 2001, Distance, présenté en compétition au Festival de Cannes, décrit un groupe d'adolescents dont des proches ont été victimes du massacre collectif d'une secte.

Il revient sur la Croisette en 2004 avec Nobody knows, dans lequel il conte avec tendresse le terrible quotidien d'enfants livrés à eux-mêmes. Inspirée d'un fait divers -comme souvent chez le cinéaste japonais-, cette oeuvre intense vaudra au jeune acteur de 14 ans le Prix d'interprétation masculine à Cannes.


FILMOGRAPHIE :

1995 Maborosi

Avec : Midori Kiuchi, Takashi Naito, Makiko Esumi. 1h50.

Yumiko est hantee par la disparition de sa grand-mere, qu'elle n'a pas su retenir, et le suicide de son premier mari. Un jour qu'elle se croit encore responsable de la mort d'une femme pecheur, son deuxieme mari, Tamio l'apaise en lui racontant comment son pere, qui etait un pecheur, avait vu un Maborosi, une lumiere etrange loin sur la mer. C'etait comme si quelque chose l'appelait. Personne n'est a l'abri de cette fascination. Prix du jury Georges-Sadoul 1995

   
1998 Après la vie

(Wandafuru raifu). Avec : Susumu Terajima, Arata, Erika Oda. 1h48.

Dans un lieu énigmatique, perdu entre ciel et terre, les morts ont une semaine pour réaliser un film sur le souvenir le plus fort de leur existence.

   
2001 Distance

Avec : Arata (Ttsushi), Yusuke Iseya (Masaru), Susumu Terajima (Makoto), Yui Natsukawa (Kiyoka), Tadanobu Asano (Sakata), Azusa (Azusa), Kenichi Endo (Tamaki (le mari de Kiyoka)), Baijaku Nakamura (Detective Kikuma), Yorie Yamashita (l'ex-femme de Makoto), Kanji Tsuda (Le frère ainé de Masaru). 2h12.

Un massacre est perpétré par les disciples de la secte religieuse "Arche de la vérité". Une centaine de personnes y ont trouvé la mort, y compris les bourreaux eux-mêmes exécutés par d'autres disciples.Trois ans plus tard, le jour d'anniversaire du massacre, quatre amis qui ont perdu des proches dans la tragédie cherchent un peu de réconfort en entreprenant un pèlerinage vers le lac où l'engrenage infernal a commencé. Là, ils font la connaissance d'un homme qui était présent aux côtés des criminels jusqu'au moment de la tuerie. Leur quête prend alors une tournure étrange.

   
2004 Nobody knows

(Daremo shiranai). Avec : Yagira Yuuya (Akira), Kitaura Ayu (Kyoko) Kimura Hiei (Shigeru), Shimizu Momoko (Yuki), You (La mère). 2h21.

Quatre frères et sœurs, après avoir vécus le déchirement de leur fratrie en raison de placements par les services sociaux, emménagent avec leur mère dans un appartement d'un quartier populaire de Tokyo.

   
2009 Still Walking

(Aruitemo aruitemo). Avec : Hiroshi Abe (Ryôta Yokoyama), Yui Natsukawa (Yukari Yokoyama, la femme de Ryôta). 1h54.

Une journée d'été à Yokohama. Une famille se retrouve pour commémorer la mort tragique du frère aîné, décédé quinze ans plus tôt en tentant de sauver un enfant de la noyade. Rien n'a bougé dans la spacieuse maison des parents, réconfortante comme le festin préparé par la mère pour ses enfants et ses petits-enfants...

   
2011 Nos voeux secrets

(Kiseki). Avec : Koki Maeda (Koichi), Ohshirô Maeda (Ryunosuke), Nene Otsuka (la mère), Joe Odagiri (Le père). 2h09.

Au Japon, sur l'ïle de Kyushu, deux frères sont séparés après le divorce de leurs parents. L'aîné, Koichi, âgé de 12 ans, part vivre avec sa mère chez ses grands-parents au sud de l'île, tout près de l'inquiétant volcan Sakurajima. Son petit frère, Ryunosuke, est resté avec son père, guitariste rock, au nord de l'île et jouit d'une vie décontractée. En dépit de leurs vies différentes, les deux frères, se parlent souvent sur leurs téléphones portables. Koichi souhaite par-dessus tout que sa famille soit à nouveau réunie - même si cela doit passer par l'éruption dévastatrice du volcan ! Lorsqu'un TGV relie enfin les deux régions, Koichi et son jeune frère organisent clandestinement un voyage avec quelques amis jusqu'au point de croisement des trains, où un miracle pourrait se produire. Ne dit-on pas que l'énergie générée par le croisement de deux trains peut faire qu'un désir se réalise ?

   
2013 Tel père, tel fils

(Soshite chichi ni naru). Avec : Masaharu Fukuyama (Ryota Nonomiya), Machiko Ono (Midori), Lily Franky (Yudai Saiki). 2h00.

Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste…

   
2015 Notre petite soeur

(Umimachi Diary). Avec : Haruka Ayase (Sachi), Masami Nagasawa (Yoshino), Kaho Kaho(Chika), Suzu Hirose (Suzu). 2h07.

Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura. Par devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père, qui les avait abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles font alors la connaissance de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans. D’un commun accord, les jeunes femmes décident d’accueillir l’orpheline dans la grande maison familiale…