Chérie je me sens rajeunir

1952

Genre : Comédie burlesque

Le docteur Barnaby Fulton, chimiste de talent, tente de mettre au point la formule d'un sérum de rajeunissement. Un jour, la guenon qui lui sert de sujet d'expérience, s'échappe de sa cage et, imitant les gestes du savant, mélange divers produits et jette ensuite la mixture dans le distributeur d'eau potable du laboratoire. Le lendemain, Barnaby expérimente son produit sur lui-même et boit un peu d'eau. Il rajeunit de quelques années et se livre à diverses excentricités, se conduisant comme un collégien. Il n'a plus besoin de porter de lunettes, conduit sa voiture comme un bolide de course, emmène la secrétaire de son patron, Lois Maurel, nager, patiner et se promener. Les effets se dissipent et c'est alors Edwina, la femme de Barnaby, qui boit de l'eau et qui retrouve ses vingt ans. Plus tard, tous deux boivent de l'eau et retombent en enfance. Ils commettent mille farces et bêtises sous les yeux effarés des actionnaires du laboratoire. Pour terminer, Oxly, le patron de Barnaby, et tous les membres du conseil d'administration boivent de la fameuse eau, avec des conséquences désastreuses : Oxly poursuit sa secrétaire avec un siphon d'eau. Heureusement, tout rentrera dans l'ordre à moins qu'Oxly ne réussisse à convaincre la guenon de préparer à nouveau cet " élixir de jouvence " - miracle!

 

Construction soignée rajeunissements de plus en plus importants (adolescent pour Gary, pré-adolescente pour Ginger, enfants 10 ans tous les deux et enfants de cinq ans pour Gary... qui ne va tout de même pas jusqu'au bébé).

Apologie de l'âge adulte par rapports aux volontés infantiles : Gary trouve ainsi la bonne formule. La porte ouverte, lors du générique de fin, se referme sur le couple qui refuse les conventions sociales et reste chez lui.

 

Retour à la page d'accueil

(Monkey Business). Avec : Cary Grant (Barnaby Fulton), Ginger Rogers (Edwina Fulton), Charles Coburn (Oxly, patron de Barnaby), Marilyn Monroe (Lois Maurel), Hugh Marlowe, Henri Letonda. 1h37.