Gabriel over the white house
1933

Judson Hammond est élu Président des Etats-Unis. Hartley Beekman est son assistant et Pendola Molloy sa secrétaire particulière. Il est évident, dès la première conférence de presse du nouveau Président que Hammond n'a aucune envie de s'occuper des deux problèmes principaux du moment: le chômage et le gangstérisme. Mais alors qu'il se rendait à l'Académie Navale, Hammond qui conduisait lui-même sa voiture, est victime d'un accident. Il sombre dans le coma et les médecins désespèrent de le sauver. C'est alors que Hammond se remet miraculeusement et se révèle soudain un véritable individu d'Etat. Il décide de s'occuper en priorité des chômeurs...

Tourné en 1932 le film n'est pourtant distribué qu'après l'investiture de Roosevelt. Le film est produit par Cosmopolitan qui appartient à Randolph Hearst mais c'est la MGM qui distribue le film. Louis B. Mayer s'aperçoit que le film défend les thèses de Roosevelt alors que la campagne électorale de Herbert Hoover touche à sa fin sur fond de la grande crise économique. Mayer, qui est républicain, retarde la sortie de quelques mois afin que l'on ne puisse pas l'accuser d'avoir fait élire un président démocrate.

Roosevelt, paraît-il, s'était plu à voir le film plusieurs fois dans la salle de projection de la Maison blanche.

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Walter Huston (le Président Judson Hammond), Karen Morley (Pendola Molloy), Franchot Tone (Hartley Beekman), Arthur Byron (Jasper Brooks), Dickie Moore (Jimmy Vetter), David Landau (John Bronson), Jean Parker (Alice Bronson). 1h25.