Après des études d'architecte et une carrière commencée dans les arts plastiques à Milan, Michelangelo Frammartino, réalise Il Dono en 2003 dans des conditions presque artisanales. Le film est tourné dans un village médiévale situé sur la côte ionienne dont sa famille est originaire. Son seconde long métrage, réalisé sept ans plus tard, Le Quattro Volte est situé à une demi-heure de là, et dans deux autres, plusieurs centaines de kilomètres plus loin.

Il a fallu cinq ans à Michelangelo Frammartino pour faire Le quattro volte. Deux ans d'observation puis un tournage qui n'a pas été facile : arrêté plusieurs fois avec des bugets à chaque fois renégocier, le film coutera au total 1 million d'euros et mobilisera une équipe de trente personnes. Le résultat sera un film précis, drôle et lyrique qui porte très haut les couleurs du cinéma italien. Le quattro volte a été présenté à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs en 2010.

Filmographie :

2003 Il dono
  Avec : Angelo Frammartino (Le vieil homme), Gabriella Maiolo (La jeuen fille). 1h20.
   
2010 Le quattro volte

Avec : Giuseppe Fuda , Bruno Timpano et Nazareno Timpano. 1h28.

Un vieux berger conduit ses chèvres dans les hautes collines près du paisible village médiéval de Calabre perché au dessus de la mer à l'extrême sud de l'Italie. La pluie et le froid rendent ses déplacements difficiles. Sa toux le fait souffrir.

   
   
   

Retour à la page d'accueil

né en 1968
2 films
   
   
1