Kingston, Jamaïque. Strangways, un agent secret britannique, et sa secrétaire sont tués par trois faux aveugles qui subtilisent dans les archives les dossiers du docteur No et de l'ile de Crab Key. Les meurtres ayant eu lieu en pleine transmission radio avec Londres, les services du MI6 et son directeur, M, sont immédiatement alertés.

M fait rechercher Bond au Cercle, un club privé de jeux ou celui-ci gagne sans coup férir contre la jolie Mlle Trench. Il lui donne rendez-vous le lendemain pour une partie de golf. Bond répond ensuite à l'appel de M et se rend dans son bureau à trois heures du matin. Il plaisante avec miss Moneypenny avant de recevoir sa mission par M. Celui-ci est excédé de voir 007 aussi insouciant et armé d'un simple Beretta, arme archaïque qui risque de s'enrayer. M fait venir le major Boothroyd, chargé des équipements techniques, et contraint Bond d'abandonner son Beretta fétiche pour le Walther PP. Dans six heures, il devra s'envoler pour la Jamaïque et enquêter sur le meurtre de Strangways. Celui-ci, à la demande des américains, recherchait l'origine de "basculages" (déséquilibres des commandes gyroscopiques d'un missile téléguidé par un faisceau radio) qui perturbaient les lancements de Cap Canaveral.

En rentrant chez lui, Bond à la surprise d'y découvrir Sylvia Trench qui a devancé le rendez-vous du lendemain et qui se fait pressante pour garder James avec elle avant qu'il ne s'envole.

A peine arrivée à Kingston, Bond se sent sous surveillance. Ses soupçons se confirment quand le consulat, consulté par téléphone, nie avoir envoyé un chauffeur pour le chercher. À celui qui se présente ainsi, Bond propose néanmoins de parcourir l'île. Le chauffeur échappe aux poursuivants qui pistaient Bond à l'aéroport puis, sous la menace du revolver de Bond, s'apprête à donner le nom de son patron... avant de se suicider avec une cigarette empoisonnée.

Bond retrouve la communauté anglaise de Kingston et apprend que Strangways effectuait souvent des balades en bateau avec un jamaïquain nommé Quarell. Bond retrouve celui-ci sur le port mais il refuse de parler. Bond le poursuit dans un café et se retrouve menacé par Quarell et un complice dont Bond se défait. Surgit alors Félix Leiter, celui qui l'avait poursuivi en voiture depuis l'aéroport, et qui se révèle être un agent de la CIA. Felix Leiter expose à Bond les raisons qui l'ont amené à chercher la collaboration de Strangways. Les Américains vont lancer dans 24 heures une fusée vers la lune. Ils ont toutefois déjà observé des "basculages" de fusée à coups d'ondes ultra puissantes venues de la Jamaïque. Ils craignent que leur exploit technologique ne se transforme en échec retentissant.

Quarell raconte à Bond qu'il avait accompagné Strangways sur l'ile de Crab Key et en avait ramené des échantillons de roches qu'il avait fait examiner par le professeur Dent. Quand Bond se rend chez Dent, celui-ci affirme que Strangways se trompait en pensant que les roches étaient intéressantes. Elles étaient banales et il s'en est débarrassé.

Une fois Bond parti, Dent, paniqué, prend le bateau pour l'ile de Crab Key. Il enfreint ainsi le règlement du docteur No qui administre l'ile comme une forteresse retranchée. Lorsque Dent explique que Bond est sur sa piste, la voix de No se fait menaçante et il lui confie une mygale à placer dans la chambre de Bond.

James Bond est réveillé au milieu de la nuit par les pattes de la mygale qui parcourt son corps. Il la laisse remonter jusqu'à l'oreiller, se lève brusquement et la tue à coups redoublés. Bond a fait venir un compteur Geiger de Londres et obtient confirmation que les roches de Crab Key sont radioactives. Il observe aussi que la secrétaire du consul, miss Taro, écoute aux portes. Il la contraint à accepter un rendez-vous pour le soir. Mais c'est Miss Taro qui le convie à venir le rejoindre chez elle dans l'après-midi de l'autre côté de l'ile. Au volant de sa Bentley 1939, Bond est pris en chasse par une grosse berline noire. Face à un camion-grue qui barre la route, il parvient à passer sous celle-ci alors que la grosse voiture plonge dans le ravin et explose.

Miss Taro est interloquée de voir surgir Bond qu'elle croyait mort. Elle le reçoit avec grâce puis téléphone à son chef qui lui conseille de retenir Bond le plus longtemps possible... ce qu'elle fait sans trop se faire prier. Bond a lui aussi téléphoné et, au lieu du taxi venu le chercher c'est une voiture militaire qui vient arrêter miss Taro. Quelques temps après, le professeur Dent arrive et tire sur le lit où Bond avait disposé des polochons. Bond, convaincu qu'il a commandité l'assassinat de Strangways, l'exécute de deux balles.

James Bond, se rend le soir avec Quarell sur l'ile de Crab Key. Ils dorment jusqu'au matin. Au réveil, Bond voit surgir de l'onde une ravissante naïade vêtue d'un maillot de bain blanc. Il s'agit de Honey Ryder, orpheline d'un père océanographe, qui consacre sa vie à ramasser des coquillages. Le bateau de Honey a été repéré par les gardes du docteur No. Quarell, Bond et Honey fuient vers l'intérieur des terres. En respirant grâce à des roseaux sous l'eau, ils échappent à leurs poursuivants. Ils aboutissent, la nuit, dans des marais où une espèce de char blindé équipé d'un lance-flammes que les indigènes prenaient pour un dragon tue Quarell.

Bond et Honey sont faits prisonniers et enfermés dans une prison dorée. Le soir, ils dînent avec le docteur No, germano-chinois aux mains d'acier qui se dit agent de la puissance organisation criminelle mondiale Spectre qui vise à la domination du monde. Enfermé au cachot, Bond parvient à s'échapper par les tuyaux de ventilation. Alors que grâce à la puissance nucléaire, No s'apprête à détourner la fusée lancée de Cap Canaveral, Bond déclenche l'autodestruction de l'île et tue No dans le bain radioactif de la centrale. Il délivre sa compagne et réussit à fuir l'île avant l'explosion.

Le canot à moteur est bientôt sans carburant et Bond propose à Honey une bien agréable façon de passer le temps. Si bien que, lorsque Felix Leiter vient lui proposer de les remorquer depuis leur bateau militaire, Bond laisse glisser les filins à la satisfaction partagée de Honey.

De 1962 à 2008, six acteurs vont interpréter James Bond dans la série des 22 films produits par EON Productions. La règle imposée par la famille Broccoli voulant que les interprètes du rôle soient issus du Commonwealth, James Bond est ici interprété par l'écossais Sean Connery qui sera ensuite remplacé par un Australien (George Lazenby), un Anglais (Roger Moore), un Gallois (Timothy Dalton), un Irlandais (Pierce Brosnan), et un Anglais à nouveau (Daniel Craig).

En 1962, Sean Connery est encore inconnu lorsqu'il prend le rôle de Bond. Les producteurs n'avaient en effet pas les moyens de se payer une vedette pour un film de série B. Le James Bond cynique et un peu sexiste, proche de celui que décrivait Fleming dans ses romans obtient un succès immédiat et propulse Sean Connery au rang de vedette internationale.

Le James Bond Theme, la fameuse chanson qui accompagne le traditionnel générique des James Bond d'EON Productions, a été composé par Monty Norman en 1960 puis orchestré pour la première fois par John Barry pour ce film.

C'est au Cercle que Bond prononce pour la première fois la formule culte de la série. Alors que son adversaire au jeu ne cesse de perdre mais s'entête, il lui dit :
"J'admire votre courage Mlle …" . "Trench, Sylvia Trench, et j'admire votre chance Monsieur…" . "Bond, James Bond."

Son supérieur est M, le directeur du MI6. Dans les romans, James Bond a deux secrétaires, Loelia Ponsonby et Mary Goodnight, dont les rôles dans les films sont transférés sur la secrétaire de M, Miss Moneypenny. Lorsque Bond attend d'entrer dans le bureau de M, il se livre traditionnellement à un flirt ou des joutes verbales avec Moneypenny. Apparait aussi ici son vieil ami de la CIA, Felix Leiter.

Mlle Trench, Miss Taro et Honey Ryder sont des James Bond girls de plus en plus sexy et l'apparition d'Ursula Andress sortant de l'onde avec son maillot de bain blanc est restée une icône du film d'espionnage... au même titre que la mygale parcourant le corps de Sean Connery.

Dans les romans, Bond accorde une extrême attention à sa Bentley de 1939. Souvent endommagée, il dépense une fortune pour la remettre en état. À l'écran, la première voiture de Bond est effectivement, ici, une Bentley. La plus célèbre voiture de James Bond sera néanmois l'Aston Martin DB5 grise, visible dans le film Goldfinger qui est la première voiture équipée d'une série de gadgets. La Lotus Esprit fera également une apparition remarquée sous la forme d'un sous-marin de poche dans L'Espion qui m'aimait.

Le docteur No appartient au SPECTRE, organisation criminelle dont il donne ici la signification : SPEcialiste en Contre-espionnage, acte de Terrorisme, Représailles et Extorsion, les quatre pierres angulaires du pouvoir.

Jean-Luc Lacuve le 04/07/2011.


Retour à la page d'accueil

James Bond 007 contre Dr. No
1962

(Doctor No). Avec : Sean Connery (James Bond), Ursula Andress (Honey Ryder), Joseph Wiseman (Docteur Julius No), Jack Lord (Félix Leiter), Bernard Lee (M), Anthony Dawson (Professeur Dent), Zena Marshall (Miss Taro), John Kitzmiller (Quarrel), Eunice Gayson (Sylvia Trench), Lois Maxwell (Miss Moneypenny). 1h50.

Genre : Espionnage
Voir : photogrammes du film
Thème :