Sébastien Lifshitz

Né en 1968
11 films
   
   
1
 

Enfant attiré par le dessin, Sébastien Lifshitz s'oriente d'abord vers le monde de l'art contemporain : après un passage à l'Ecole du Louvre et à la Sorbonne en Histoire de l'art, il travaille auprès du conservateur Bernard Blistène au Centre Pompidou.

Il réalise en 1993 son premier court métrage, Il faut que je l'aime, et signe deux ans plus tard un documentaire sur Claire Denis dans le cadre de la collection Cinéastes de notre temps. Il sera l'assistant de celle-ci sur Nénette et Boni.Comme la réalisatrice de Beau travail, Sébastien Lifshitz est moins intéressé par les dialogues que par la représentation des corps, comme en témoigne son moyen métrage très remarqué, Les Corps ouverts, Prix Jean Vigo 1996. Ce portrait d'un ado en plein questionnement révèle Yasmine Belmadi, acteur-fétiche du cinéaste, disparu en 2009.

Belmadi joue le rôle principal des Terres froides, téléfilm qui mêle lutte des classes et sexualité, tourné pour la série d'Arte Gauche-Droite. Après cette fiction hivernale, Lifschitz réalise l'estival Presque rien (2000), son premier long métrage de cinéma, une histoire d'amour tendre et douloureuse entre deux garçons. Il change de registre, tout en restant dans le domaine de l'intime, avec le documentaire La Traversée (2001) : il y filme son ami scénariste Stéphane Bouquet, parti aux Etats-Unis à la recherche de son père. Lifshitz revient à la fiction en 2003 avec Wild Side, qui évoque les relations unissant une transsexuelle, un émigré russe et un prostitué arabe. Cette oeuvre discrètement audacieuse est une nouvelle réflexion sur l'identité, tout comme Plein sud (2009), road movie initiatique interprété par des nouveaux venus dans son univers, Yannick Renier, Léa Seydoux et Nicole Garcia.

Filmographie :

Courts-métrages:
1996 : Il faut que je l'aime
2007 : Laissez-les grandir ici!
2014 : Les 18 du 57, Boulevard de Strasbourg

Longs-métrages:

1995 Claire Denis, la vagabonde
  Portrait réalisé dans le cadre de la série Cinéastes de notre temps. 0h48.
   
1998 Les corps ouverts

Avec : Pierre-Loup Rajot Pierre-Loup Rajot Yasmine Belmadi Yasmine Belmadi Margot Abascal Margot Abascal Malik Zidi Malik Zidi. 0h48.

Rémi, ado déboussolé, qui s'ennuie dans sa vie, se rend à un casting. Le réalisateur, Rémi, tombe sous son charme.

   
1999 Les terres froides
 

Téléfilm. Avec : Yasmine Belmadi (Djamel), Bernard Verley (M. Chamblasse), Valérie Donzelli (Isabelle), Florence Giorgetti (Mme Chamblasse). 1h00.

Parce qu'il vient d'être renvoyé de son boulot, Djamel, a peine plus de vingt ans, a une altercation violente avec sa grand-mère. Il décide alors de quitter Paris et débarque a Grenoble, ou il trouve un job de manutentionnaire.

   
2000 Presque rien

Avec : Jérémie Elkaïm (Mathieu), Stéphane Rideau (Cédric), Marie Matheron (Annick), Dominique Reymond (La mère). 1h40.

Mathieu, dix-huit ans, est en vacances avec sa mère et sa sœur dans un village de bord de mer. Avec eux, il y a aussi Annick, qui s'occupe du quotidien et veille surtout sur la mère, désemparée depuis la mort de son dernier enfant. Sur la plage, Mathieu rencontre Cédric, un garçon de son âge. Commence alors ce qui ressemble à une aventure de vacances mais, jour après jour, de petits conflits en étreintes, d'insouciances en provocations, l'affection grandit et devient intense...

   
2001 La Traversée

Documentaire . Avec : Stéphane Bouquet. 1h25.

Sébastien Lifshitz parcourt pendant quatre semaines les Etats-Unis pour filmer son ami Stéphane Bouquet à la recherche de son père. Seules informations dont ils disposent : l'homme était un soldat américain de l'OTAN et avait vécu en France jusqu'en 1967 avant de repartir aux Etats-Unis. Depuis, pas de nouvelles : on ne sait pas où il habite, ni même s'il est encore vivant.

   
2004 Wild Side

Avec : Stéphanie Michelini (Stéphanie), Yasmine Belmadi (Djamel), Edouard Mikitine (Mikhail), Josiane Stoléru (La mère). 1h33.

La rencontre d'un trio de marginaux, composé d'un émigré russe, d'une transsexuelle et d'un jeune Maghrébin, dans le Paris contemporain, et l'amour qui naît entre eux. Leur alliance sera d'autant plus forte qu'elle se déroulera sur fond de clandestinité et de mort.

   
2009 Plein sud

Avec : Yannick Renier (Sam), Léa Seydoux (Léa), Théo Frilet (Mathieu), Pierre Perrier (Jérémie). 1h30.

C'est l'été, Sam 27 ans file tout droit vers le sud au volant de sa Ford. Avec lui, un frère et une soeur rencontrés au hasard de la route: Mathieu et Léa. Léa est belle, pulpeuse et archiféminine. Elle aime beaucoup les hommes, Mathieu aussi. Partis pour un long voyage, loin des autoroutes, en direction de l'Espagne, ils vont apprendre à se connaître, s'affronter, s'aimer. Mais Sam a un secret, une ancienne blessure qui l'isole chaque jour un peu plus. Séparé de sa mère depuis l'enfance, ce voyage n'a qu'un seul but : la retrouver.

   
2012 Les Invisibles

Documentaire. 1h55.

Des hommes et des femmes, nés dans l'entre-deux-guerres. Ils n'ont aucun point commun sinon d'être homosexuels et d'avoir choisi de le vivre au grand jour, à une époque où la société les rejetait. Ils ont aimé, lutté, désiré, fait l'amour. Aujourd'hui, ils racontent ce que fut cette vie insoumise, partagée entre la volonté de rester des gens comme les autres et l'obligation de s'inventer une liberté pour s'épanouir. Ils n'ont eu peur de rien...

   
2013 Bambi

Documentaire. 0h58.

Dès sa plus tendre enfance à Alger, Marie-Pierre ne veut s’habiller qu’en robe et refuse obstinément son prénom de naissance : Jean-Pierre. A 17 ans, sa vie bascule lorsqu’elle découvre la revue d’un cabaret de travestis en tournée : le Carrousel de Paris. En quelques années, elle devient « Bambi », figure mythique des cabarets parisiens des années 50-60.
En recueillant le témoignage d’une des premières transsexuelles françaises, Sébastien Lifshitz poursuit le travail entamé avec « Les Invisibles » et trace le destin d’une personnalité hors du commun.

   
2017  Les Vies de Thérèse

Documentaire. Avec : Thérèse Clerc. 0h55.

Thérèse Clerc est l’une des grandes figures du féminisme militant. Du combat pour l’avortement à l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en passant par les luttes homosexuelles, elle a été de toutes les batailles. Elle apprend aujourd’hui qu’elle est atteinte d’une maladie incurable et décide de jeter un dernier regard tendre et lucide sur ce que fut sa vie, ses combats et ses amours.

   
2019 Adolescentes
Avec : Anaïs, Emma, leurs parents, copains et copines. 2h15.

Emma et Anaïs sont inséparables et pourtant, tout les oppose. Adolescentes suit leur parcours depuis leur 13 ans jusqu’à leur majorité, cinq ans de vie où se bousculent les transformations et les premières fois. A leur 18 ans, on se demande alors quelles femmes sont-elles devenues et où en est leur amitié. A travers cette chronique de la jeunesse, le film dresse aussi le portrait de la France de ces cinq dernières années.