1953

Standardiste au central téléphonique de Los Angeles, Norah Larkin, à la suite d'une déception amoureuse, accepte l'invitation de Harry Prebble, un portraitiste qui collectionne les aventures galantes, et part le retrouver dans une boîte de nuit, le "Gardénia Bleu".

Un peu plus tard, chez lui, Prebble tente d'abuser d'elle et Norah, un peu ivre, le frappe avec un tisonnier... Le lendemain, elle apprend par la presse que son agresseur est mort et que la police recherche activement la "femme au gardénia" remarquée au cabaret en sa compagnie. Le célèbre chroniqueur Casey Mayo qui s'intéresse passionnément à l'affaire, a l'idée de publier une lettre ouverte à la "meurtrière inconnue" lui offrant d'assurer sa défense si elle lui donne l'exclusivité de son histoire. Après bien des hésitations, aidée par son amie fidèle Crystal avec laquelle elle partage un petit appartement, Norah finit par rencontrer le journaliste.

Mais la police qui surveillait ce dernier, arrête la jeune femme sous l'inculpation de meurtre. Grâce aux quelques indices que Norah a pu lui fournir avant son arrestation, Casey parviendra à la disculper et à démasquer la vraie coupable, Rose Miller, vendeuse chez un disquaire et qui, délaissée, avait assassiné son ancien amant par jalousie...

Retour à la page d'accueil

La femme au gardenia

(The Blue Gardenia). Avec : Anne Baxter (Norah Larkin), Richard Conte (Casey Mayo), Ann Sothern (Crystal Carpenter), Raymond Burr (Harry Prebble), Jeff Donnell (Sally Ellis), Richard Erdman (Al) George Reeves (Sam Haynes), Ruth Storey (Rose Miller), Ray Walker (Homer), Nat 'King' Cole (Lui-même). 1h28.

Genre : Film noir