(1939-1999)
23 films
   
   
3
 

Robert Kramer né le 22 juin 1939 à New York étudiait la philosophie et l'histoire de l'Europe de l'Ouest au Swarthmore College et à l'Université de Stanford. Dans les années 1960 il appartenait à des groupes de gauche radicale. En 1967, il est co-fondateur du collectif „Newsreel“ qui permettra, jusqu'à nos jours, la réalisation et la diffusion de nombreux films engagés, suivant de près les mouvements sociaux et les luttes des minorités. En 1969 Kramer tourna avec Norman Fruchter et John Douglas le documentaire "People's War" au Vietnam du Nord.

Depuis le début des années 1980 jusqu'à sa mort, le 10 novembre 1999 à Rouen Kramer vivait en Europe.

Filmographie :


1965 FALN
   
   
1966 In the country

 

 
   
1968 The edge

 

 
   
1969 Ice
   
   
1969 People's war

 

(coréalisé avec John Douglas)
   
1975 Milestones
(coréalisé avec John Douglas)Milestones, c’est le Feu, l’Eau, l’Air, la Terre, l'Homme. C’est une vision de l’Amérique des années 70 ; c’est aussi un voyage dans le passé et dans le futur. C’est un film avec beaucoup de personnages. Des gens qui sont conscients d’avoir reçu en héritage le génocide des Indiens et l’esclavage des Noirs et qui étudient le passé pour corriger les erreurs du présent – la tentative de génocide du peuple vietnamien.
   
1977 Scenes from the class struggle

 

 
   
1977 In Portugal

 

 
   
1980 Guns

 

 
   
1981 La naissance

 

 
   
1982 A toute allure
  La Défense : grand quartier moderne aux portes de Paris, avec ses tours gigantesques, et son immense centre commercial. Au fond de celui-ci, une patinoire, palais de néons, de vitres, animé par la fureur et l'enthousiasme d'une foule de jeunes patineurs à roulettes. Le "roller derby" n'a pas encore en France la vogue qu'il suscite aux États-Unis, et dès qu'elle en voit à la télévision Nellie n'a plus d'yeux que pour le récepteur. Avec Serge, elle a un grand projet. Tous deux s'entraînent sans relâche, afin de devenir des champions de ce sport e taller aux États-Unis. Mais cette ambition coûte cher. Pour trouver l'argent, il faut peut-être saisir la chance que leur offre Félix, journaliste effectuant un reportage sur la jeunesse actuelle et venu se documenter au "Palace". Le voyage pourrait être pris en charge par son journal. Mais est-ce seulement le fric qui les intéresse ? N'est-ce pas plutôt le désir d'aller jusqu'au bout d'une certaine image de soi ? Et Félix peut-il vraiment répondre à cette aspiration ? Si Serge est confiant, Nellie est plutôt réticente. Cette divergence porte atteinte à leurs relations. Leur rêve est à l'image du "Palace" au moment où tout le monde se sépare...
   
1984 Notre nazi
   
   
1985 Diesel

Avec : Gérard Klein (Diesel), Agnès Soral (Anna), Richard Bohringer (Walter), Niels Arestrup (Nelson), Magali Noël (Mickey). 1h19.

Finch, l'architecte, rêve d'une cité parfaite... universelle... souterraine, loin de la surface polluée... loin du bled où vivent ceux du groupe Liberté... Comme tous les soirs... tous les jours... c'est la fête dans le grand bordel dirigé par Walter. Anna, une prostituée, est le témoin involontaire du meurtre de sa meilleure amie. L'assassin n'est autre que le frère de Walter !

Face à une parodie de justice, Anna ne peut que chercher la fuite, d'autant plus que Walter compte bien lui faire payer chèrement ses accusations et offrir Anna à la vengeance de son frère. Il lance à sa poursuite deux mercenaires, Nelson et son jeune assistant, Drimi, charge Zilber de les accompagner et de se débarrasser des deux hommes une fois leur mission exécutée. Quelques membres du groupe Liberté cachent Anna. Mais ils sont retrouvés et éliminés par Nelson, le chasseur, et Drimi, l'apprenti tueur. A travers un dédale de galeries Anna tente de fuir ses poursuivants.

Elle rencontre Diesel, le solitaire, qui, à bord de son camion, l'aide à regagner la surface polluée. Elle trouve refuge au poste à essence de Mickey, que Diesel connaît bien.

Dans la cité, le frère de Walter meurt. Finch ordonne l'élimination de Walter.

Zilber, Nelson et Drimi retrouvent la piste d'Anna et la capturent. Diesel et Mickey prennent la route de la cité désertée par ses occupants. A l'arrivée, Zilber blesse Nelson qui le tue. Drimi meurt à son tour. Diesel est blessé, mais Anna parvient à se libérer et à venir à bout du chasseur. Anna, Mickey et Diesel regagnent, presque saufs, la surface et la station.

   
1986 Un plan d'enfer

 

 
   
1987 X-Country

 

 
   
1987 Doc's Kingdom

 

 
   
1989 Route One/USA

 

Avec : Paul McIsaac. 4h15.

Après dix ans d’exil volontaire, mis à profit pour faire des films en Europe, Robert Kramer revient aux Etats-Unis, pays dont il fut naguère une figure majeure de la contre-culture et plus encore du cinéma indépendant. Pendant six mois, en 1987 et 1988, caméra à l’épaule, il entreprend un étonnant retour aux sources, descendant la route numéro 1 qui, sur 5000 kilomètres, longe la côte atlantique de la frontière canadienne jusqu’à la pointe de la Floride, là où se condensent toutes les strates de l’Histoire américaine.

   
1990 Dear Doc

 

 
   
1990 Maquette

 

 
   
1990 Berlin 10/90

 

 
   
1991 Vidéolettres

 

 
   
1990 Sous le vent

 

 
   
1991 Pour Fidel Intusca Fernandez

 

 
   
1991 Perou

 

 
   
1993 Point de départ

 

 
   
1995 Walk the Walk

 

 
   
1996 Le manteau

 

 
   
1997 Ghosts of electricity

 

 
   
1998 Say Koms Sa

 

 
   
2000 Cités de la plaine

Avec : Ben, Lahcene Aouiti, Amélie Desrumeaux, Bernard Trolet, Erika Kramer. 1h50.

Aux confins d’une métropole du nord de la France, un homme aveugle remonte le fil de sa vie. Venu de loin, il a travaillé, fondé un commerce, une famille. Puis il a tout perdu...

   
   
   
Retour à la page d'accueil