Naomi Kawase

née en 1969
14 films
   
   
4
 

Elevée par sa grande tante et son mari après avoir été abandonnée par ses parents, Naomi Kawase étudie d'abord à l’école de photographie d'Osaka dont elle sort diplômée en 1989. Elle y enseigne pendant quatre ans avant de se lancer dans la réalisation de courts-métrages en 8mm et 16mm à la fin des années 80. Elle réalise plusieurs courts-métrages et moyens-métrages documentaires et autobiographiques, dont Dans ses bras (1992), sur la recherche de son père. Ce film lui vaut le Premier Prix d'encouragement du Festival Forum de l'image de Tokyo.

Quatre ans plus tard, Naomi Kawase écrit et réalise son premier long métrage, Suzaku, situé dans sa province natale de Nara. sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs, il remporte la Caméra d'or au Festival de Cannes 1997. Elle épouse cette même année le producteur Takenori Sento qu'elle a rencontré lors de la production de son film qu'elle adaptera quelques années plus tard en roman. Elle retourne à Nara en 2000, après son divorce d'avec le producteur, pour tourner Hotaru, qu'elle écrivit après un détour expérimental avec Kaleidoscope, évoquant sa collaboration avec le photographe Arimoto Shinya. En 2003, elle s'accorde un petit rôle dans Shara, film qu'elle présente en compétition officielle au 56e festival de Cannes. Le film lui vaut une reconnaissance internationale. Elle donne naissance à sa fille l'année suivante. Cannes est un théâtre qui lui réussit bien puisque La forêt de Mogarii (2007), son quatrième long-métrage de fiction, reçoit le Grand Prix du jury lors de la 60e édition du festival.

Sans jamais abandonner les documentaires, puisqu'elle réalise les primés Dans le silence du monde en 2001, La danse des souvenirs en 2003 et Naissance et maternité en 2006, la cinéaste multiplie les expériences internationales, tournant avec la Thaïlande pour Nanayo (2008), avec l'acteur français Grégoire Colin, l'Espagne pour le documentaire court Sinergias (2009) et rejoignant le film sud-coréen à sketches Eo-ddeon bang-moon (2009), auprès de Hong Sang-soo. Elle effectue son retour cannois avec une nouvelle fiction tournée à Nara, Hanezu, l'esprit des montagnes (2011), l'histoire d'un triangle amoureux inspiré d'anciens poèmes japonais. Ses réalisations se font depuis ses débuts avec un budget modeste et sans star. Elle privilégie constamment un chemin narratif inhabituel, mêlant chronique journalière de fiction avec des images documentaires.

Elle participe aussi, en 2011, au film collectif 60 Seconds of Solitude in Year Zero, dont elle signe un segment, aux côtés de ses compatriotes cinéastes Shinji Aoyama, Ishii Sogo et Edmund Yeo. Décidément habituée à la Croisette, on la retrouve en 2014 sur place pour présenter Still the water, sélectionné en compétition officielle. En 2015, Les délices de Tokyo est présenté en ouverture de la sélection Un certain regard au festival de Cannes. La nature et sa beauté flamboyante, le deuil et la disparition sont des sujets qui habitent son cinéma.

Filmographie :

Courts-métrages documentaires :
1992 : Dans ses bras
1994 : Katatsumori
1995 : Ten, mitake
1996 : Le soleil couchant (Hi wa katabuki). Avec : Naomi Kawase, Uno Kawase (Elles-mêmes). 0h45.
2004 : Shadow
2006 : Naissance et maternité
2009 : Sinergias: Diálogos entre Naomi Kawase y Isaki Lacuesta
2009 : Eo-ddeon bang-moon (segment "Koma")
2011 : 3.11 Sense of Home (segment "Home")
2011 : 60 Seconds of Solitude in Year Zero

Longs-métrages :

1997 Suzaku
(Moe no Susaku). Avec : Jun Kunimura(Kozo), Machiko Ono (Michiru), Sachiko Izumi (Sachiko). 1h35.

Kozo, sylviculteur dont le village est frappe par la crise economique, se passionne pour la construction d'un tunnel de chemin de fer qui doit ameliorer l'acces au village.

   
1997 Le pays boisé ou L'histoire des bucherons
 

(Somaudo monogatari). 1h13.

Naomi Kawase quitte Nara pour son arrière-pays de montagnes et de forêts. Elle y rencontre des personnes âgées souvent solitaires. Délicatement, la cinéaste recueille auprès d’elles une parole rare et intime.

   
1999 Kaleidoscope
  (Mangekyô). Avec : Machiko Ono, Mifune Mika (Elles-mêmes). 1h30.

Un documentaire sur deux actrices, une villageoise et une citadine, qui se préparent pour une séance de photographies.

   
2000 Hotaru
  Avec : Yûko Nakamura (Ayako), Toshiya Nagasawa (Daiji). 1h57

Ayako est danseuse dans un bar à strip tease. Elle vient d'avorter et de se séparer d'un petit ami violent. Daiji est artisan et crée des poteries pour des cérémonies religieuses. Leur rencontre va bouleverser à jamais leurs univers respectifs...

   
2001 Dans le silence du monde
  (Kya Ka Ra Ba A). Avec : Naomi Kawase (Elle-même). 0h50.

Un documentaire sur le vide laissé par un père absent.

   
2003 Shara
(Sharasojyu). Avec : Kohei Fukungaga (Shun), Yuka Hyyoudo (Yu), Naomi Kawase (Reiko), Katsuhisa Namase (Taku). 1h39.

Les Aso habitent avec leurs jumeaux, Kei et Shu, le vieux quartier de la ville historique de Nara, ancienne capitale du Japon. Cette famille perpétue depuis des générations la fabrication artisanale de l'encre de Chine. Le jour de la fête du Dieu Jizo, dans la chaleur torride de l'été, alors que les deux enfants se poursuivent, Kei disparaît soudainement au coin d'une ruelle...

   
2003 La danse des souvenirs
(Tsuioku no dansu). Avec : Naomi Kawase, Kazuo Nishii (Eux-mêmes). 1h05.

Le critique et photographe Kazuo Nishii, gravement malade, demande à Naomi Kawase, son amie de longue date, de le filmer. La cinéaste, se rendant régulièrement à son chevet, se fait le témoin et la confidente de ses questions et de ses angoisses face à la mort imminente. C’est ainsi qu’elle va suivre cette agonie jusqu’à la mort de ce dernier le 25 novembre 2001.

   
2007 La forêt de Mogari

(Mogari no Mori). Avec : Machiko Ono (Machiko), Shigeki Uda (Shigeki), Makiko Watanabe (Wakako). 1h37.

Shigeki vit dans une petite maison de retraite sous le regard bienveillant d'une aide-soignante, Machiko. Sans le savoir, tous deux partagent un lourd secret : la perte d'un être cher. A la suite d'un accident de voiture, Shigeki et Machiko se retrouvent seuls et désemparés. Lorsque le vieil homme s'enfonce dans la forêt voisine, Machiko n'a d'autre choix que de le suivre...

   
2008 Nanayo

(Nanayomachi). Avec : Kyoko Hasegawa (Saiko), Grégoire Colin (Greg), Jun Murakami (Moine). 1h30

Une jeune japonaise quitte son emploi et son amant pour commencer une nouvelle vie en Thaïlande.

   
2010 Genpin, la maternité dans les bois
Avec : Tadashi Yoshimura (Lui-même). 1h32>

Une maternité au cœur de la forêt près d'Okazaki au Japon. Les femmes viennent là de tout le pays loin du tumulte et de la tension des villes modernes. Le Docteur Yoshimura âgé de 78 ans y pratique un accompagnement naturel à l'accouchement depuis des décennies. Autour de la question de la vie, un portrait en creux de la condition des femmes japonaises d'aujourd'hui se dessine.

   
2011 Hanezu, l'esprit des montagnes

(Hanezu no tsuki). Avec : Tôta Komizu (Takumi), Hako Ohshima (Kayoko), Tetsuya Akikawa (Tetsuya). 1h31.

Dans la région d'Asuka, berceau du Japon, Takumi mène une double vie : tranquille avec Tetsuya son mari, passionnée avec son amant Kayoko, sculpteur qui lui fait découvrir les plaisirs simples de la nature. Takumi apprend qu'elle est enceinte. L'arrivée de cet enfant est l'occasion pour chacun de prolonger son histoire familiale et ses rêves inassouvis. Mais bientôt, Takumi devra choisir avec qui elle veut faire sa vie. Comme au temps des Dieux qui habitaient les trois montagnes environnantes, la confrontation est inévitable.

   
2012 Chiri

Avec : Naomi Kawase, Uno Kawase (Elles-mêmes). 0h45.

Naomi Kawasea été abandonnée très tôt par ses parents. Chiri est l'observation attentive de la fin de la vie de sa mère adoptive à 95 ans. En parallèle à la vie quotidienne de sa mère se rapprochant progressivement de la mort, Kawase commente les thèmes de ses propres films.

   
2014 Still the water

(Futatsume no mado). Avec : Nijirô Murakami (Kaito), Jun Yoshinaga (Kyoko), Miyuki Matsuda (Isa), Tetta Sugimoto (Tetsu). 1h59.

Sur l'île d'Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu'un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d'été, Kaito, découvre le corps d'un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l'aider à percer ce mystère. Ensemble, ils apprennent à devenir adulte et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l'amour…

   
2015 Les délices de Tokyo

(An). Avec : Kirin Kiki (Tokue), Masatoshi Nagase (Sentaro), Kyara Uchida (Wakana), Etsuko Ichihara (Yoshiko). 1h53.

Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaises qui se composent de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, « AN ». Tokue, une femme de 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher. Tokue a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient un endroit incontournable...