Mikhaël Hers

né en 1975
3 films
   
   
   
 

Mikhaël Hers est né le 6 février 1975 à Paris. Il étudie en département production à La fémis, dont il sort diplômé en 2004. Il réalise ensuite trois courts métrages remarqués : Charell (présenté à la Semaine de la Critique, festival de Cannes 2006), Primrose Hill (également présenté à la Semaine de la critique, festival de Cannes 2007, et primé à Clermont Ferrand) et Montparnasse (présenté à la Quinzaine des réalisateurs, festival de Cannes 2009, et lauréat du Prix Jean Vigo). Après Memory Lane (présenté au festival de Locarno 2010), Ce sentiment de l’été est son deuxième long métrage.

Filmographie :

Courts-métrages
2003 : Une étreinte
2006 : Charell
2007 : Primrose Hill
2009 : Montparnasse

Longs-métrages :

2010 Memory Lane
Avec : Thibault Vinçon (Vincent), Dounia Sichov(Christelle), Lolita Chammah (Muriel), Stéphanie Déhel (Céline). 1h38<

Août, Hauts de Seine, dans la banlieue Sud-Ouest de Paris, sept amis de 25 ans se retrouvent plus ou moins "fortuitement" à passer quelques jours dans cette ville qui les a vus grandir.Chacun a ses raisons d'être là : certains y vivent encore, d'autres y reviennent pour des raisons familiales, d'autres y cherchent des traces d'une adolescence tenace, d'autres pensent peut-être échapper au désoeuvrement ou y trouver l'amour...Pendant une semaine, nous les suivons de manière isolée et en groupe. Au détour des rues désertées de cette ville fantôme, alors que les journées filent sous le bleu profond du ciel d'août, chacun porte en lui l'intuition que ces moments partagés sont peut-être les derniers...

   
2015 Ce sentiment de l'été
Avec : Anders Danielsen Lie (Lawrence), Judith Chemla (Zoé), Marie Rivière (Adélaïde), Féodor Atkine (Vladimir). 1h46.

Au milieu de l'été, Sasha, 30 ans, décède soudainement. Alors qu'ils se connaissent peu, son compagnon Lawrence et sa sœur Zoé se rapprochent. Ils partagent comme ils peuvent la peine et le poids de l'absence, entre Berlin, Paris et New York. Trois étés, trois villes, le temps de leur retour à la lumière, portés par le souvenir de celle qu'ils ont aimée.

   
2018 Amanda
Avec : Vincent Lacoste (David Sorel), Isaure Multrier (Amanda), Stacy Martin (Léna), Ophélia Kolb (Sandrine Sorel), Marianne Basler (Maud Sorel), Jonathan Cohen (Axel), Nabiha Akkari (Raja), Greta Scacchi (Alison), Bakary Sangaré (Le directeur de la Maison des Enfants). 1h47.

Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au présent. Il jongle entre différents petits boulots et recule, pour un temps encore, l’heure des choix plus engageants. Le cours tranquille des choses vole en éclats quand sa sœur aînée meurt brutalement. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, Amanda.