Après des études de psychologie, Jessica Hausner intègre la Filmakademie de Vienne où elle a pour professeur Michael Haneke, qui l'engagera comme script sur Funny Games. En 1996, elle tourne son premier court métrage, Flora, primé à Locarno. Trois plus tard, Inter-view révèle le talent singulier d'une cinéaste qui brosse le portrait d'êtres décalés et solitaires. Présenté à Cannes, ce moyen métrage recueille une mention de la Cinéfondation. Tourné en DV, le premier long métrage de Jessica Hausner, Lovely Rita, est également présenté sur la Croisette, mais cette fois en Sélection officielle. En contant la lente et inquiétante dérive d'une adolescente introvertie, la réalisatrice, dont l'ambition est de "décrire le déséquilibre et l'arbitraire", met en lumière les maux des sociétés contemporaines : solitude, manque de communication et violence. Cofondatrice d'une maison de production, Coop 99, qui rassemble les jeunes talents du cinéma autrichien, Jessica Hausner revient à Cannes en 2004 avec Hotel, thriller décalé aux allures de conte de fées.

Filmographie :

1999 Inter-View

0h48.

Comment parvenir ou non à son propre bonheur. Un jeune homme interview des personnes dans la rue. Il leur demande ce qui est important pour elles, esperant decouvrir ce qui est important pour lui, mais il n'y parvient pas. Une jeune femme, apres plusieurs echecs, trouve enfin un morceau de bonheur dans sa vie, quelque chose que l'on pourrait appeler l'amour. Les deux personnages se rencontrent. Prix special du jury a la Cine fondation de Cannes 1999.

   
2001 Lovely Rita

Avec : Barbara Osika (Rita), Christoph Bauer (Fexi), Peter Fiala (le chauffeur de bus). 1h20.

Rita est une véritable petite peste : ses camarades de classe se moquent d'elle, ses professeurs la trouvent mal élevée, ses parents l'enferment dans sa chambre pour la punir. Son éveil maladroit à la sexualité la partage entre un garçon trop jeune et un chauffeur de bus un peu ringard. Mais ses efforts l'isolent encore plus, jusqu'au jour où elle franchit les limites...

   
2004 Hôtel

Avec : Franziska Weisz (Irene), Birgit Minichmayr (Petra), Marlene Streeruwitz (Frau Maschek), Rosa Waissnix (Frau Liebig). 1h20.

Irène débute comme réceptionniste dans un grand hôtel des Alpes autrichiennes. Lorsqu'elle apprend que celle qui la précédait à ce poste a disparu dans d'étranges circonstances, elle commence à enquêter. Elle se heurte à l'indifférence puis à l'hostilité de ses collègues jusqu'à se convaincre qu'une menace pèse sur elle.

   
2006 Toast
 

Avec : Susanne Wuest. 0h47.

Une jeune femme entre dans sla cuisine et commence à préparer la nourriture. Cette simple activité quotidienne se transforme bientôt en obsession de préparation puis obsession de manger.

   
2009 Lourdes

Avec : Sylvie Testud (Christine), Léa Seydoux (Maria), Bruno Todeschini (Kuno), Elina Löwensohn (Cécile). 1h39.

Christine a passé la majeure partie de sa vie immobilisée dans un fauteuil roulant. Elle se rend à Lourdes, site de pèlerinage légendaire au cœur des Pyrénées, afin de sortir de son isolement. Elle se réveille un matin apparemment guérie par un miracle. Le leader du groupe de pèlerinage, un séduisant membre de l’ordre de Malte commence à s’intéresser à elle. Alors que sa guérison suscite jalousie et admiration, Christine tente de profiter de sa nouvelle chance.

   
2014 Amour fou

Avec : Birte Schnoeink (Henriette), Christian Friedel (Heinrich), Stephan Grossmann (Friedrich Louis Vogel). 1h36.

Berlin, à l'époque romantique. Le jeune poète tragique Heinrich souhaite dépasser le côté inéluctable de la mort grâce à l'amour : il tente de convaincre sa cousine Marie, qui lui est proche, de contrer le destin en déterminant ensemble leur suicide, mais Marie, malgré son insistance, reste sceptique. Heinrich est déprimé par le manque de sensibilité de sa cousine, alors qu'Henriette, une jeune épouse qu'Heinrich avait également approchée, semble soudainement tentée par la proposition lorsqu'elle apprend qu'elle est atteinte d'une maladie incurable.

   
   
   
   
Retour à la page d'accueil

 

née en 1972
12 films
   
   
1