Call me by your name

2017

Avec : Armie Hammer (Oliver), Timothée Chalamet (Elio), Michael Stuhlbarg (Mr. Perlman), Amira Casar (Annella), Esther Garrel (Marzia), Victoire du Bois (Chiara).

Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille , près de Crema en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d’Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l’amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.

Adapté du roman Appelle-moi par ton nom, d’André Aciman, le film se déroule durant l’été 1983 dans la campagne lombarde, où les Perlman passent leurs étés dans une belle demeure. Le père, américain, est professeur d’archéologie et d’histoire de l’art à l’université. La mère, Annella, est franco-italienne, traductrice de profession. Leur fils, Elio, 17 ans, est versé dans la musicologie. Le film commence avec l’entrée en scène d’Oliver , splendide créature blonde à l’allure virile qui déboule dans la propriété au volant d’une voiture de sport rouge. Doctorant en archéologie, il vient passer l’été chez les Perlman pour assister le professeur dans ses recherches.

Call Me by Your Name peut ainsi se concevoir comme une relecture du Maurice, de James Ivory. Le roman d’André Aciman se passait sur la riviera ligure. Avec le coscénariste, James Ivory, Luca Guadagnino le transpose à Crema qu'il connait bien. L'immensité de l’océan est absente, mais mille cours d’eau parcourent le paysage.