Battle of the sexes

2017

Genre : Biopic

Avec  : Emma Stone (Billie Jean King), Steve Carell (Bobby Riggs), Andrea Riseborough (Marilyn Barnett), Sarah Silverman (Gladys Heldman), Bill Pullman (Jack Kramer), Alan Cumming (Cuthbert “Ted” Tinling), Elisabeth Shue (Priscilla Riggs),Austin Stowell (Larry King), Jessica McNamee (Margaret Court). 2h02.

1972. La championne de tennis Billie Jean King vient de remporter trois titres du Grand Chelem. Âgée de 28 ans, elle est classée numéro 1 mondiale. Sur l'année précédente, elle est la première athlète féminine, tous sports confondus, à avoir gagné plus de 100 000 $ en une seule saison. Elle savoure son succès avec son mari, lorsque son assistante, Gladys Heldman, lui apprend que Jack Kramer, à la tête de la Fédération de tennis des États-Unis, ne propose qu'une prime huit fois moins importante que celle versée aux hommes pour les prochains tournois. Billie Jean et Gladys rencontrent Kramer arguant que les finales féminines attirent autant de public que les finales masculines. Kramer reste sur ses positions et Billie Jean fonde alors la Women's Tennis Association alors que Gladys cherche des sponsors pour financer les tournois. Avant la séance de pose pour les photographes qui va immortaliser leur association où les joueuses de tennis n'ont qu'un dollar symbolique à proposer pour leur engagement. Billie jean est émue par els attentions de sa coiffeuse Marilyn Barnett. Elle lui propose des places gratuites pour son prochain tournoi à Newport. Kramer tente une dernière fois de retenir Billie Jean de fonder la Women's Tennis Association mais ne propose rien d'autre que... de les exclure de la Fédération de tennis des États-Unis.

Pendant ce temps, Bobby Riggs, ancien numéro un mondial au milieu des années 1940, aujourd'hui âgé de 54 ans, travaille dans un bureau comme employé du père de son épouse. Il vit mal cette situation et participe à des paris clandestins ou joue en secret dans des matchs exhibition. Ainsi gagne-t-il une Rolls-Royce pour avoir vaincu un adversaire d'une main tout en tenant des chiens en laisse de l'autre. Sa femme, lasse de ses fantaisies, le chasse de la maison. Il décide alors de proposer à Billie Jean King de jouer un match contre elle, en jouant sur l'opposition entre les sexes, la féministe contre le macho qui a pour habitude de critiquer publiquement le tennis féminin, selon lui « inférieur à celui pratiqué par les hommes », et de clamer : « Aucune joueuse en activité ne pourrait jamais venir à bout d'un retraité ». Billie Jean refuse ce cirque.

Malgré la participation du cigarettier Phillip Morris comme sponsor, les conditions d'hébergement à Newport sont modestes. Margaret Court, l'Australienne principale rivale de Billie Jean participe au tournoi de mauvaise grâce. Marilyn Barnett fait la suprise à Billie jean de la retrouver et l'invite en boite pour le soir. Les deux femmes se séduisent et Billie Jean propose à Marilyn de l'héberger pour la nuit. Après avoir fait l'amour, Billie Jean, bourrelée de remords aimerait mettre fin à ce qu'elle pense n'être qu'une passade. L'équipe souhaite pourtant qu'elle reste pour els coiffer durant le tournoi. Tous découvrent bien vite al relation amoureuse des deux femmes. Margaret Court, moralement scandalisée, comprend qu'elle va profiter du trouble de sa rivale pour la battre en finale. Jack le mari de Billie Jean vient en effet à Newport et découvre immédiatement la relation entre sa femme et Marylin. Jack qui a toujousr soutenu sa femme dans sa carrière tente vainement de convaincre Marilyn qu'elle devrait faire de même et s'effacer le temps du tournoi. Bobby Riggs comprend que ce qu'il n'a pu obtenir avec Billie Jean, il pourra le faire avec Margaret en la flattant. Comme il l'avait prévu Margaret bat une Billie jean totalement déstabilisée à Newport et lui ravit par la même occasion la première place au classement mondial.

Margaret accepte de jouer un match contre Bobby Rings, qui l'emporte facilement (6-2, 6-1). Pour les commentateurs sportifs, la cause est entendue : même avec une grande différence d'âge, les hommes sont supérieurs, notamment parce qu'ils supportent mieux la pression. Ce discours excède Billie Jean, qui décide de relever le défi.

Bobby se prépare très sérieusement dans un premier temps, mais finit par multiplier les provocations machistes et se repose surtout sur son nutritionniste. Marylin s'éloigne pour laisser Billie Jean se concentrer sur le match, mais celle-ci voit sa préparation interrompue par une grippe. Billie, contrairement à Margaret lors du match précédent, tient à contrôler également les circonstances d'organisation du match, refusant par exemple que Jack Kramer soit le commentateur du match pour la télévision : elle estime en effet que, si Riggs est d'abord un « clown » qui cherche à capter l'attention, Kramer est un véritable sexiste et constitue un obstacle pour la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes dans le tennis.

 

Arrive le jour du match, Le 20 septembre, à Houston, surnommé la « bataille des sexes » et doté de 100 000 $. C'est un immense événement médiatique, dans un stade gigantesque de plus de trente mille spectateurs et cinquante millions de téléspectateurs estimés dans trente-sept pays. Marylin revient auprès de Billie quelques instants avant le début qui accepte qu'elle la coiffe longuement. Jack semble s'en accommoder et rejoint sa place.

L'opposition est plus forte que prévue pour Bobby. Dominé par la qualité du jeu de Billie Jean, malgré certains moments de réaction, il montre de plus en plus de signes de fatigue. Billy Jean King l'emporte finalement sur un score de trois sets à zéro (6-4, 6-3, 6-3).

Billy Jean n'est pourtant pas heureuse, elle pleure dans les vestiaires sur son amour impossible avec Marylin. En revanche la femme de Bobby se réconcilie avec son mari. Billy Jean rejoint ses camarades et supporters sur le court pour fêter la victoire, son histoire personnelle devra attendre des jours plus favorables pour s'épanouir. Sur le générique final, des photos d'époque attestent de la ressemblance des personnages du film avec ceux de la réalité.

Le match joua un grand rôle non seulement dans la reconnaissance du sport féminin (malgré la très importante différence d'âge des joueurs : vingt-cinq ans). , mais également du tennis comme sport majeur. En effet, l'année suivante les tournois masculins et féminins connurent la plus forte fréquentation jamais enregistrée et signèrent leurs premiers contrats de diffusions avec des chaînes de télévisions nationales aux États-Unis.

 

D'abord mariée à l'avocat Larry King (de 1965 à 1987), Billie Jean King entretient une liaison avec son assistante, Marilyn Barnett, laquelle menace en 1981 de rendre publique des lettres prouvant cette relation ; Billie Jean King finit alors par révéler son homosexualité, devenant la première sportive à faire un coming out.

Elle a utilisé sa notoriété pour défendre les droits des femmes et les droits LGBT. Elle s'est ainsi impliquée dans la Elton John AIDS Foundation. En 2009, Barack Obama lui remet la médaille présidentielle de la Liberté pour son combat en faveur des femmes et des homosexuels

Jean-Luc Lacuve le 18/12/2017.