Mario Camus

Né en 1935
13 films
   
   
1
 

Diplomé de l'Institut Espagnol de Cinématographie en 1963, Mario Camus collabore comme scénariste avec Carlos Saura sur les films Les Coups et La Complainte pour un bandit.

Il passe à la réalisation avec Les Farceurs et Le Jeune Sanchez, film sur la boxe, passion de Mario Camus

.En 1964, il obtient le Prix du meilleur film espagnol au festival de Buenos Aires. Il adapte au cinéma de grandes oeuvres littéraires contemporaines comme La Fourmillière de Cela, film récompensé par l'Ours d'Or au festival de Berlin, ou La Ville des prodiges d'Edouardo Mendoza.

Filmographie :

1963 Los farsantes
   
   
1964 Young Sánchez
   
   
1965 Muere una mujer
   
   
1965 La visita que no tocó el timbre
   
   
1966 Avec le vent d'Est
(Con el viento solano). Au cours d'une bagarre, près de Talavera de la Reina, un gitan de vingt-huit ans, Sebastian, blesse un tavernier et un bon nombre de policiers. Dans sa fuite, il rencontre successivement une prostituee, un danseur, un amateur de pliages japonais ainsi que sa mère.
   
1966 Cuando tú no estás

 

 
   
1967 Al ponerse el sol

 

 
   
1967 Soledad
   
   
1968 Volver a vivir
   
   
1968 Digan lo que digan
   
   
1969 Esa mujer
Avec : Sara Montiel (Soledad Romero Fuentes), Ivan Rassimov (Carlos Alcántara), Cándida Losada (Madre Lucía), Marcela Yurfa (Madre San Pablo), Hugo Blanco (Javier), José Marco Davó (Juan José), Jesús Aristu (Luis). 1h44.

La célèbre chanteuse Soledad Romero est accusée de meurtre. Pendant le procès, son histoire tragique est révélée.

   
1970 Trinita voit rouge
   
   
1973 La leyenda del alcalde de Zalamea
   
   
1975 Les Oiseaux de Baden-Baden

 

(Los pájaros de Baden-Baden)

Pour finir sa these sur l'education et pouvoir sortir avec son petit ami, Fernando, Elisa a choisi de rester seule dans le grand appartement de ses parents partis en vacances dans le nord. Grace au professeur Salas, elle fait connaissance d'un photographe, Pablo Alcorta, qui travaille sur le sujet. Il vit seul avec son fils, Andres, qui a deux ans. Il est paresseux, sans argent, et n'a pas d'ambition dans la vie. Elisa, elle, appartient a la haute bourgeoisie. Ils tombent amoureux l'un de l'autre. Mais ils sont tres vite confrontes aux barrieres sociales et se separent de facon violente.

   
1975 La joven casada

 

 
   
1978 Les jours du passé
 

(Los días del pasado)

A vingt-sept ans, Juana Garcia, professeur des ecoles, se rend de Malaga jusqu'au petit village de Barcena, dans la province de Santander, pour y occuper un poste vacant depuis six ans qui doit lui permettre de retrouver son grand amour d'avant la guerre civile. Un amour qu'elle n'a pas revu depuis toutes ces annees. Fugitif en Algerie, combattant de la seconde guere mondiale, resistant dans le maquis, il se cache desormais dans la montagne. Confrontee au froid, a la solitude et a la durete de la vie, elle doit se resoudre a rebrousser chemin.

   
1982 la ruche

(La colmena).

D'apres le roman de Camilo Jose Cela, la description de tout un microcosme vivant en vase clos dans les terribles annees quarante marquees par la pauvrete materielle, intellectuelle et morale.

   
1984 Les saints innocents

(Los santos inocentes)

Dans les années soixante, durant le franquisme, une famille de paysans espagnols vit sous la tutelle d'un puissant propriétaire terrien. Cette vie de perdants, cette famille l'assume avec calme et resignation. Un fait anodin va troubler le cours normal de cette triste vie.

   
1985 La vieja música

 

 
   
1987 La Maison de Bernarda

 

(La casa de Bernarda Alba). Après la mort de son mari, Bernarda, conformement aux convenances, impose un deuil de huit ans a ses cinq filles. L'irruption d'un homme va bouleverser les rapports de ces six femmes.
   
1987 La rusa
   
   
1990 La forge d'un rebelle
 

(La forja de un rebelde). Téléfilm.

Arturo, un des six enfants d'une famille modeste, étudie pour devenir ingenieur. Combattant durant la guerre, fait prisonnier, il s'exile et se consacre dès lors à l'ecriture.

   
1992 Después del sueño
   
   
1992 La femme et le pantin

Téléfilm. Avec : Pierre Arditi (Mathieu), Maribel Verdú (Estrella), José Manuel Cervino (Luis), Mercè Arànega (Clara), Antonio Flores Antonio Flores (Pablo). 1h35.

A Barcelone, où il redresse une entreprise en difficulté, Mathieu fait la connaissance d'Estrella. Aussitot, il en tombe amoureux. Faible et dévoué, il succombe à son charme, alors qu'il n'a que mépris et humiliation en retour. En dépit des apparences, elle déclare l'aimer et lui être fidèle. Quelles seront les limites de cette passion destructrice ?

   
1993 Des ombres dans une bataille

 

(Sombras en una batalla)

Ana vit dans la région de Zamora, en Espagne, à la frontiere du Portugal. Elle s'y est isolée volontairement. Mais un jour son passé resurgit sous les traits d'un homme séduisant, la rejetant dans une bataille oubliée.

   
1994 Amor propio

 

 
   
1996 Adosados

 

 
   
1997 El color de las nubes
   
   
1998 La vuelta de El Coyote
   
   
1999 La ville des prodiges

 

(La ciudad de los prodigios)

Un jeune homme, Onofre Bouvila, arrive à Barcelone au moment de l'exposition universelle de 1888. Il y fait la rencontre de Delfina , fille d'un aubergiste. Elle est anarchiste et lui trouve son premier emploi, à savoir distribuer des tracts aux ouvriers qui installent les pavillons de l'exposition. Le temps passe et la relation entre Onofre et Delfina se tranforme en véritable amour.

   
2002 La playa de los galgos

 

 
   
2007 El prado de las estrellas