née en 1954
10 films
   
   
3
 

Née dans une famille d’artistes de théâtre à Wellington en Nouvelle-Zélande, Jane Campion fait tout d’abord des études d’anthropologie à la Victoria University de Wellington. Après avoir obtenu sa licence, elle se tourne vers les Beaux-Arts et étudie à la Chelsea School of Arts à Londres puis au Sydney College of Arts dont elle obtient son diplôme de peinture en 1979.

Elle suit ensuite un cursus de cinéma et réalisation à l’Australian Film, Television and Radio School de la capitale australienne au début des années 80. Elle réalise à cette époque trois courts métrages.Le Français Pierre Rissient, chargé de la sélection des films au Festival de Cannes, découvre ses trois courts dans les archives de l’Australian Film Commission en 1986. Il propose à Jane Campion de les présenter en même temps que son téléfilm Deux amies dans le cadre d’une programmation spéciale à Cannes. Peel obtient la Palme d’or du meilleur court métrage 1986. Ses courts métrages suivants seront d'ailleurs tous primés.

C'est en 1989 que Jane Campion écrit et réalise son premier long métrage, Sweetie, présenté en compétition au Festival de Cannes. C'est son second film, An Angel at my table (Prix Spécial du Jury à Venise en 1990), évocation de la vie tragique de la romancière néo-zélandaise Janet Frame, qui lui apporte une véritable notoriété.

Elle poursuit dès lors la peinture d'une galerie de personnages féminins qui mettent leur passion ou leur désir au-dessus de la raison et des convenances avec La Leçon de piano, en 1992. Avec ce film, elle devient la première réalisatrice à décrocher la Palme d'Or à Cannes. Plus de trente prix internationaux - dont le César du Meilleur film étranger en 1994 - complètent le palmarès de cette oeuvre qui révèle la comédienne Holly Hunter.

En 1996, Jane Campion adapte Henry James en réalisant Portrait de femme, drame historique sur les conventions victoriennes avec Nicole Kidman en vedette. Eloignée des plateaux durant trois ans, la cinéaste revient en 1999 à son thème de prédilection avec un road-movie philosophique, Holy Smoke, écrit en compagnie de sa soeur Anna. Ce film, centré autour de l'enfance et de variations sur la féminité, se rapproche davantage de ses premiers essais à l'univers décalé et baroque.

En 2003, Jane Campion signe In the cut, un thriller érotique porté par Meg Ryan et Mark Ruffalo. Cinéaste rare, elle est de retour en 2009 avec Bright Star, long métrage centrée Fanny Brawne qui inspira le poète britannique du début du 18e siècle John Keats et présenté en compétition à Cannes.

Filmographie :

1986 Deux amies
 

(Two Friends). Film TV. Avec :Kris Bidenko (Kelly), Emma Coles (Louise), Kris McQuade (Janet, la mère de Louise), Peter Hehir (Malcolm), Kerry Dwyer (Alison), Stephen Leeder (Jim), Debra May (Chris, la mère de Kelly). 1h16.

   
1989 Sweetie

Avec : Geneviève Lemon (Dawn dite 'Sweetie'), Karen Colston (Kay), Tom Lycos (Louis), Jon Darling (Gordon), Dorothy Barry (Flo), Michael Lake (Bob), Andre Pataczek (Clayton), Jean Hadgraft (Mrs. Schneller), Louise Fox (Cheryl).1h37.

Kay est une jeune fille complexée. Ses parents sont très unis,mais elle a peur de l'amour et de la solitude. Après avoir passé un an d'apparent bonheur avec Louis, elle rompt leur relation et retrouve ses angoisses premières. L'arrivée de sa soeur aînée Sweetie, la honte de la famille, n'est pas faite pour l'aider à retrouver son équilibre.

   
1990 Un ange à ma table

(An angel at my table). Avec : Kerry Fox (Janet Frame), Alexia Keogh (Janet adolescente), Karen Fergusson (Janet enfant). 2h38.

Après une enfance triste, Janet devient une étudiante sérieuse mais émotive. Une tentative de suicide lui vaudra d'être internée. Elle se réfugie dans l'écriture et part vivre en Espagne où elle connaîtra l'amour. Plus tard, elle apprendra qu'elle n'a jamais été schizophrène et retournera s'installer en Nouvelle Zélande à la mort de son père.

   
1993 La leçon de piano

(The Piano). Avec : Holly Hunter (Ada), Harvey Keitel (Baines), Sam Neill (Stewart), Anna Paquin (Flora)

Au siècle dernier en Nouvelle-Zelande, Ada, mère d'une fillette de neuf ans, s'apprète à suivre son nouveau mari au fin fond du bush. Il accepte de transporter tous ses meubles à l'exception d'un piano qui échoue chez un voisin illettré. Ne pouvant supporter cette perte, Ada accepte le marché que lui propose ce dernier. Regagner son piano touche par touche en se soumettant à ses fantaisies.

   
1996 Portrait de femme

(The Portrait of a Lady). Avec : Nicole Kidman (Isabel Archer), John Malkovich (Gilbert Osmond), Barbara Hershey (Serena Merle). 2h23.

1872. Jeune américaine avide d'indépendance, Isabel Archer rejette tous ses prétendants jusqu'au jour ou, manipulée par une compatriote, elle devient l'objet d'un jeu pervers qui aboutit pour elle à un mariage avec l'odieux Gilbert Osmond. Isabel en perd ses belles illusions que seul l'amour secret de son cousin Ralph pourrait lui redonner.

   
1999 Holy smoke

Avec : Kate Winslet (Ruth Barron), Harvey Keitel (PJ Waters), Julie Hamilton (Maman), Sophie Lee (Yvonne). 1h55.

Ruth, jeune australienne à la beauté rayonnante, part en Inde en quête d'accomplissement personnel et y rencontre un gourou. Inquiète, sa famille invente un stratagème pour la faire revenir, et décide de faire appel à un spécialiste de déprogrammation spirituelle. Mais celui-ci doit vite affronter, désarmé, l'emprise de sa passion pour Ruth.

   
2002 In the cut

Avec : Meg Ryan (Frannie Thorstin), Mark Ruffalo (Détective James A. Malloy), Kevin Bacon (John Graham), Jennifer Jason Leigh (Pauline), Nick Damici (Détective Richard Rodriguez), Sharrieff Pugh (Cornelius Web). 1h42.

A la suite du meurtre attroce d'une jeune femme nommée Angela Sands en bas de chez elle, un professeur de littérature à l'université de New York fait la connaissance du détective Malloy chargé de l'enquête. Célibataire aux sens exacerbés, elle entame une relation trouble avec Malloy dont elle soupçonne peu à peu son implication dans le meurtre...

   
2007 Le journal de l'eau

 

(The Water Diary) court métrage de 8. Avec : Alice Englert (Ziggy), Harry Greenwood (Simon), Miranda Jakich (Mrs. Miles), Tintin Marova Kelly (Sam).

Ziggy, une adolescente de 11 ans, raconte dans son journal les moments douloureux qu'elle a vécus pendant la plus terrible sécheresse de l'histoire. Elle y consigne également les rêves que font souvent les gens autour d'elle - des rêves d'eau et de pluie. Dans l'un de ces rêves, une belle et talentueuse jeune fille joue de l'alto du haut d'un réservoir à sec. Les nuages se rassemblent autour d'elle et se mettent à pleurer, bouleversés par la beauté de sa musique.

   
2007 The lady bug
  Segment de Chacun son cinéma
   
2009 Bright star

Avec : Abbie Cornish (Fanny Brawne), Ben Whishaw (John Keats), Paul Schneider (Charles Brown), Kerry Fox (Mme Brawne). 1h59.

Hampstead, faubourg de Londres encore entouré de champs et de bois en 1818. Fanny Brawne, sa mère, son jeune frère Samuel et sa petite soeur Toots louent une belle maison de campagne qu'ils partagent avec deux autres colocataires, Charles Brown, poète écossais relativement fortuné et un autre jeune poète, John Keats...