La vigne rouge

1888
La vigne rouge
Vincent van Gogh, novembre 1888
Huile sur toile, 75 x 93
Moscou, Musée Pouchkine

Les vendanges dans la campagne arlésienne, probablement au Trébon, au nord de la cité. Cette œuvre est remarquable par ses couleurs, notamment par l'opposition des complémentaires jaune et violet, et en ce sens annonce le fauvisme.


La Vigne rouge a été exposée pour la première fois à l'exposition annuelle du groupe des XX en 1890 à Bruxelles. Elle est vendue quelques mois à peine avant le suicide de Van Gogh pour 400 francs (ce qui correspondrait 800 ou 850 € aujourd'hui) à Anna Boch, un peintre impressionniste membre du groupe des XX et mécène d'art en Belgique. Anna Boch était la soeur d'Eugène Boch, un autre peintre impressionniste et ami de Van Gogh qui avait d'ailleurs réalisé son portrait (Le Peintre aux Étoiles) à Arles durant l'automne 1888.

Comme le Café de nuit, elle a été acquise par le célèbre collectionneur russe Sergei Shchukin en 1936, lors de la dispersion de la collection d’Anna Boch, puis, ayant été nationalisée par les bolchéviques avec le reste de sa collection, elle est allée au Musée des Beaux-arts Pouchkine à Moscou.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts