Chambre de Vincent à Arles

1888
Chambre de Vincent à Arles
Vincent Van Gogh, octobre 1888
huile sur toile, 72 x 90
Amsterdam, Musée Van Gogh

Van Gogh a choisi sa chambre dans la "maison jaune" comme sujet de sa toile. Il réalise cette peinture en octobre 1888, période pendant laquelle il attend la venue à Arles de Paul Gauguin avec qui il souhaitait fonder un cercle d'artistes. L'objet dominant de la chambre est le lit : solide et simple, il suggère la chaleur, le confort et la sécurité. La plupart des autres objets (les chaises, les coussins et les tableaux) sont représentés par paire. Cette représentation contribue à donner une impression de tranquillité, d'ordre et de calme.

Van Gogh réalisera deux autres versions de ce tableau. L'original ayant été abîmé, son frère Théo lui demanda d'en réaliser une copie avant que l'original ne soit restauré. Van Gogh peindra donc en 1889 la deuxième version de La chambre de Van Gogh à Arles (sans toutefois chercher à faire une copie exacte du tableau de 1888) actuellement exposée au Art Institute of Chicago, à Chicago.

Encouragé par le résultat, Van Gogh réalisera une troisième version, plus petite (57 x 74 cm), qu'il offrira en cadeau à sa mère. Cette version se trouve au Musée d'Orsay à Paris.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts