Accueil Partie beaux-arts Histoire de l'art Les peintres Les musées Les expositions Thèmes picturaux

Le déjeuner des canotiers

1881

Le déjeuner des canotiers
Auguste Renoir, 1881
Huile sur toile, 130,2 x 175,6 cm
Phillips Collection, Washington

La plupart des modèles, tous amis de l'artiste, ont été identifiés. Au premier plan à droite, Angèle, une des mannequins fréquentes de Renoir, tourne la tête vers la journaliste Maggiolo debout. Le peintre Gustave Caillebotte est assis en arrière sur sa chaise et regarde à travers la table Aline Charigot, la future épouse de Renoir en 1890 et la mère de ses trois enfants, Pierre, Jean (le cinéaste) et Claude. Ellei caline son terrier, tandis que le robuste Alphonse Fournaise Jr., fils du propriétaire du restaurant, s'appuie contre la balustrade du balcon regradant la scène.

Au centre, le baron Raoul Barbier, ancien officier de cavalerie, est assis dos au spectateur parlant à la femme appuyant ses coudes sur la balustrade, qui serait Alphonsine Fournaise, la fille du propriétaire. En face de Barbier, l'actrice Ellen Andrée boit dans un verre. Derrière elle, Charles Ephrussi, banquier et rédacteur en chef de la Gazette des beaux-arts, discute avec Jules Laforgue, poète, critique et secrétaire personnel d'Ephrussi.

En haut à droite, Eugène Pierre Lestringuez, un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, rit avec Jeanne Samary, célèbre actrice de la Comédie Française, tandis que l'artiste Paul Lhote, un ami proche de Renoir, penche la tête.

Le chef-d'œuvre est très étroitement composé, réunissant en une seule image les compositions traditionnelles de la peinture; personnages, natures mortes et paysage. Le thème reste proche de ses œuvres de la décennie 1870 mais l'art est différent. Renoir recherche davantage les effets de lignes, les contrastes marqués, les contours soulignés.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts