Nature morte à la chaise cannée

1912
Nature morte à la chaise cannéee
Pablo Picasso, mai 1912
Huile sur toile, toile cirée, papier peint et corde 27 x 35 cm
Paris, Musée Picasso

Le cadre du tableau est une corde qui évoque la chaise du titre alors que les initiales "JOU" aide à voir le  journal.

L'une des premières œuvres du Cubisme synthétique, cette œuvre de petite dimension de forme ovale procède par collage pour évoquer la façon de lire le journal  à la terrasse d'un café parisien.

Le citron et le verre, à droite et au centre, sont fragmentés selon une multiplicité de points de vue conformément au cubisme analytique. La pipe, à gauche, est peinte de manière relativement réaliste. Sur le fond de la toile, Picasso a collé un morceau de toile cirée représentant un motif de cannage de chaise. Le cadre est entouré d'une corde clouée sur le châssis. Le cannage est vu verticalement, alors que la nature morte est montrée de face

L'importance de cette œuvre fut longtemps méconnue, Picasso l'ayant conservée dans son atelier. Il l'exposa pour la première fois seulement en 1939 à New York pendant l'exposition « Picasso, Forty Years of His Art », au MoMA. En France, elle ne fut montrée qu'après son rapatriement à Paris en 1955. Elle passa ensuite dans la dation qui suivit le décès de l'artiste, laquelle conduisit à la création par l'État du Musée Picasso. 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts