La joie de vivre

1946
La joie de vivre
Pablo Picasso, octobre 1946
Ripolin sur fibrociment, 120 x 250 cm
Antibes, musée Picasso.

Cinq bandes horizontales superposées, herbe, rochers, plage, mer avec un voilier et ciel. Sur la plage, encadrés par un petit arbre à gauche et un pied de vigne à droite, cinq personnages : sur la gauche, un centaure de profil joue de la flûte ; au centre, une danseuse nue (nymphe ou bacchante) aux formes longilignes et à la poitrine épanouie joue du tambour basque dans une danse effrénée, saute et virevolte dans un pas classique, et agite sa longue et épaisse chevelure comme deux ailes ; elle est accompagnée par les cabrioles de deux chèvres au visage humanisé (ou de deux petits faunes), l’une dressée sur ses pattes arrière, l’autre saisie en plein saut (comme la danseuse); et, sur la droite, un faune assis joue de la diaule.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts