La Pentecôte

1600
Pentecostés
Le Greco, vers 1600
Huile sur toile 275 x 127 cm
Madrid, Musée dru Prado.
+

Partie du Retable de Dona Maria d'Aragon commandé au Greco par l'église du Collège de l'Incarnation de Madrid

La Pentecôte se situe à droite de la crucifixion, partie centrale du niveau supérieur du retable, entourée à gauche de la résurrection. Au niveau inférieur figurent de gauche à droite, l'Adoration des Bergers (actuellement à Bucarest), L'annonciation et au-dessous de La Pentecôte, Le baptême

La pentecôte représente la Vierge et les apôtres cinquante jours après la résurrection de Jésus-Christ. Comme pour la Résurrection, le peintre a dû présenter les personnages de la scène (les douze apôtres, la Vierge et deux femmes) dans un format étroit et allongé organisé dans un espace à plusieurs niveaux avec deux apôtres en bas et d'autres serrés sur les côtés. Le niveau supérieur est centrée sur la figure de Marie, assise et flanquée par le groupe le plus important, se pressant pour former une frise singulière de têtes expressives.

Pour cette composition, plusieurs sources de la peinture maniériste romaine ont été identifiées : Federico Zuccaro, Giorgio Vasari et Giulio Clovio. Mais Le Greco propose une composition très singulière du thème, conformément à la direction donnée à l'ensemble du retable. Les références spatiales classiques sont supprimées pour donner la priorité à la direction vers le haut de la composition et à l'agitation spirituelle qui précède la grâce. Comme dans la Résurrection, quelques personnages ont des gestes de surprise et de reconnaissance, alors que la Vierge avec ses mains jointes pour la prière est dans une disposition similaire à celle d'autres œuvres comme couronnement de la Vierge.

Les deux personnages à droite dans la partie supérieure pourraient représenter l'artiste lui-même et son fils Jorge Manuel.

|

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts