La fontaine de jouvence Lucas Cranach 1546
 
 

The Fountain of Youth
Lucas Cranach l'Ancien, 1546
Huile sur bois 122,5 x 186,5
Berlin, Staatliche Museen

 

   

Cranach illustre ici le désir d'immortalité et de jeunesse éternelle. L'être humain rêve d'être jeune à nouveau, de laisser son ancienne enveloppe extérieure pour l'échanger contre une nouvelle.

L'eau est classiquement asociée à cette action d'effacement des choses anciennes. Le centre de la scène est ainsi un bassin empli d'eau. Quelques marches mènent à cette piscine, entourée par un paysage fantastique loin de la civilisation. Les gens ont entrepris de pénibles voyages pour atteindre cet endroit solitaire et se baigner dans les eaux miraculeuses.

Dans la moitié gauche de l'image, de ridées et frêles vieilles femmes sont portées sur des chariots et des brancards. Elles sont déshabillées et examinées par un médecin avant d'entrer dans l'eau où le processus graduel de rajeunissement a lieu. Les rides et la vieille peau blême disparaissent, la chair devient rose et lisse, et elles se transforment en jeunes filles. Comme elles émergent de l'eau, elles sont accueillies par un cavalier qui les conduit dans une tente où elles reçoivent de nouveaux vêtements. Les vieilles paysannes se transforment en jeunes filles de la cour qui se livrent aux plaisirs de la vie insouciante. Une table de fête, la danse, la musique et l'amour, se déroulent dans un paysage luxuriant en fleurs. Ce sont les domaines de la jeunesse éternelle qui contrastent avec les difficultés de la vieillesse vues dans un paysage désertique et rocheux sur le côté gauche de l'image.

La fontaine jaillissante d'eau de la source dans la piscine porte les statues de Vénus et l'Amour, preuve que la puissance de l'amour est la véritable source de l'immortalité.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts