(1515-1592)
 
   
Maniériste
Deux chiens de chasse liés à une souche 1548 Paris, Musée du Louvre
Le marché aux poissons 1560  
Le baptême du Christ 1570 Ormesson-sur-Marne
     

Jacopo Bassano, peintre italien maniériste de l'école vénitienne, est né et mort à Bassano del Grappa, un village près de Venise dont il tire son nom. Son père Francesco Bassano l'Ancien se définissait comme un « artiste paysan » et Jacopo adopta des éléments de son style, qu'il mit à profit pour réaliser des peintures religieuses innovantes incluant par exemple des animaux, des fermes et des paysages.

Après avoir débuté à l'atelier de Bonifacio de' Pitati, travaillé à Venise et dans d'autres villes italiennes, il établit son atelier à Bassano avec ses quatre fils : Francesco Bassano le Jeune (1549 -1592), Gerolamo (1566 - 1621), Giovanni Battista (1553 - 1613) et Leandro (1557 - 1622). Tous partageant de nombreuses similitudes stylistiques, quelques œuvres sont difficilement attribuables.

Tout en apprenant des autres artistes de son époque, ses relations avec eux étaient variables : Jacopo Bassano dépeignit ainsi Le Titien en agent de change dans sa Purification du Temple. Parmi d'autres tableaux notables, on compte Le Retour de Jacob à Canaan, Actéon et les Nymphes, La Cène et L'Annonciation aux Bergers.

Jacopo Bassano figure dans le groupe des musiciens des Noces de Cana de Véronèse.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts