Eglise saint Louis des Français, Rome
Chapelle Contarelli,
Le Caravage : Vocation de saint Matthieu, Inspiration de saint Matthieu, Martyre de saint Matthieu 1600 et 1602

L'Eglise saint Louis des Français a été construite par la communauté française de Rome pour célébrer la conversion de Henri IV à la foi de saint Louis, à laquelle elle est dédiée. Le peintre Claude Lorrain (1600-1682), devenu célèbre pour ses vues de la campagne romaine, est enterré ici.

En 1565, Monsignor Matteo Contarelli, un français acquière une chapelle dans cette église, mais, quand il meurt vingt ans plus tard, la chapelle n'est toujours pas décorée. Son exécuteur testamentaire, Virgilio Crescenzi et plus tard son fils, Giacomo, entreprennent cette tâche. L'arrangement décoratif souhaité , une statue de saint Matthieu avec l'Ange pour le maître-autel, est d'abord confié à Gerolamo Muziano puis au sculteur flamand Cobaert, et, pour un cycle de fresques pour les murs et le plafond au Cavalier d'Arpin. Celui-ci décore le plafond entre 1591 et 1593, mais laisse les murs nus .

Le 13 juin 1599 un contrat est passé devant un notaire par lequel le Caravage entreprend l'éxécution de deux peintures pour les murs latéraux, pour lesquels il sera payé l'année suivante (1600), une fois les peintures mises en place. Plus tard, le 7 février 1602, après que la statue de Cobaert ait été jugée insatisfaisante, le tableau d'autel est confié au Caravage dans un contrat séparé avec une date de livraison fin Mai. Cette peinture est rejetée. L'artiste en fait une autre (qui est acceptée) dans un temps étonnamment bref, recevant le paiement pour ce deuxième travail le 22 septembre.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts