Héraclès est le célèbre héros grec, personnification de la force, et identifié plus tard avec des types d'autres pays : le Phénicien Melkarth, l'Ogmios des Celtes, l'Hercule des Latins.

Il était fils de Zeus et d'Alcmène, femme d'Amphitryon. Héra envoya deux serpents pour le dévorer dans son berceau ; mais il les étouffa de ses mains. Il reçut une solide éducation.

Lorsqu'il eut atteint sa dix-huitième année Héraclès quitta la ferme et les vaches et entreprit de tuer le lion de Cithéron qui ravageait les troupeaux d'Amphitryon et de son voisin, le roi Thespios.

Après divers exploits il se rendit à Thèbes, où il épousa Mégare, fille de Créon. Dans un accès de folie, il la tua avec leurs enfants communs. Pour expier ce crime, il dut obéir au roi Eurysthée, qui lui imposa une série d'épreuves, qu'on nomme les 12 Travaux d'Héraclès :

1) le lion de Némée;
2) l'hydre de Lerne;
3) la biche Cérynite;
4) le sanglier d'Erymanthe;
5) les écuries d'Augias;
6) les oiseaux du lac Stymphale;
7) le taureau crétois;
8) l'enlèvement des cavales de Diomède;
9) la ceinture de l'Amazone Hippolytè;
10) le combat contre Géryon;
11) Hercule avec Atlas dans le jardin des Hespérides;
12) Cerbère à enchaîner.


Héraclès est facilement reconnaissable à sa massue et à la peau de lion qui le couvre. Armé de sa massue, il avait à travers le monde exterminé des tyrans, des brigands et des monstres de toutes sortes: Erginos, Alcyonée, Achéloos, les Centaures du Pholoé, le roi égyptien Busiris, soutenu le ciel sur ses épaules pour soulager Atlas, délivré Hésione d'un monstre, participé à l'expédition des Argonautes, tué le géant Antée, le Centaure Nessos, séparé les montagnes de Calpé et d'Abila (les colonnes d'Hercule), délivré Prométhée, combattu la Mort et les dieux eux-mêmes..

Il eut, en maints endroits, des aventures amoureuses (les filles du roi Thespios, Augé dont il eut un fils Télèphe) et même oublié son héroïsme en se faisant l'esclave d'Omphale. Enfin, il épousa Déjanire, qu'il délaissa pour Iole.

Déjanire envoya à son mari volage une tunique trempée dans le sang de Nessos. A peine eut-il revêtu le vêtement empoisonné qu'il sentit brûler ses chairs et vit son corps se consumer. Alors il dressa un bûcher sur le mont Oeta, et se jeta dans les flammes. Mais aussitôt il fut admis dans l'Olympe, et reçut l'immortalité en épousant Hébé.

On lui rendit un culte dans tous les pays grecs, et en beaucoup d'endroits l'on célébrait des fêtes appelées herakleia. Beaucoup de familles princières prétendaient descendre de lui. A la conception primitive se substitua une conception morale : le dompteur de monstres devint, pour les stoïciens, l'idéal du sage, supérieur à son destin.

 

Source : Le grenier de Clio