Noroît
1976

Sur une plage, Morag pleure sur le corps sans vie de son frère Shane et jure de le venger. Il a été tué par Giula qui règne sur sa bande de pirates dans le château de l'île. Morag a déjà introduit une espionne, Erika dans le château qui vient tout juste de tuer d'une lourde pierre l'un des pirates de Giula.

Giula domine la bande de pirates composée de quelques hommes : Le blond jacob, ,Ludovico à al peau bronée par el soleil et Arno toujousr pret à distribuerde spoiganrds et d'une majorité d efmems. Outre Erika il y a la blonde Regina et Célia la brune et surtout lé jeune Elisa promise à la succession de Giula.

Erika présente Morag à Giula qui l'engage comme garde du corps. La bande attaque un bateau mais Erika, restée à terre essaie de faire échouer l'opération pour permettre à Morag de poignarder Giula. Morag hésite et ce sont les matelots arraisonnés qui tentent de se révolter et blessent Jacob.

Morag décide d'utiliser la dépouille mortelle de son frère comme piège mortel envers Regina. Elle verse du poison sur les lèvres du mort et le place dans le lit de Jacob. Regina vient l'embrasser et meure non sans avoir été entraînée devant son amant en train de faire l'amour avec une jeune pirate.

Ekira et Morag organisent ensuite une représentation théâtrale où elles miment la mort de Regina. De rage, Giula égorgera l'une des pirates.

Giulia pressent la trahison et envoie Jacob séduire Erika. Morag voyant sa compagne lui échapper lui ordonne d'assassiner Célia qui leur avait pourtant fait allégeance. Giula sait que Morag veut la tuer et demande à Erika de la convoquer pour la nuit.

Pendant ce temps Ludovico essaie de trouver la cachette du trésor de la pirate, direction Nord- Nord-ouest avait dit Giula. Au moment où il le trouve, Giula parait et déchaîne le feu sur lui.

De son côté, Morag a fait tomber la nuit et poignarde Erika qui lui avait transmis le message de Giula.

Alors que Giula donne un bal masqué, Morag vient la poignarder. Ce premier coup est sans effet. Dans un second combat, les deux femmes s'entre-tuent.

 

Noroit tourné en 1975, 1976 n'est jamais sorti en salle. C'est le troisième volet de la tétralogie des filles du feu ou Scènes de la vie parallèle. C'est une adaptation de la pièce de Cyrill Tourneur, dramaturge anglais, écrite en 1607, La tragédie du vengeur de. Rivette découpe son film suivant les actes et groupes de scènes du dramaturge :
acte 1 : scènes (1), (2,3) (4) (5,6,7,8,9)
acte 2 : scènes (1,2) (34,5)
acte 3 : scènes (1,2) (3,4,5,6)
acte 4 : (1,2) (3,4,5) 6, 7
acte 5 : (1 2), (3 4 5)

La musique est improvisée et enregistrée en direct par les frères Cohen. Pemiière apparition du trio dans le plan séquence de deux minutes à travers les cuisines du château. La musique, le déplacement des acteurs proche de la chorégraphie, texte littéraire avec des citations nombreuses (Que d'effort ma pauvre, que de bruit pour remplir vos poches...) éloignent le film d'une résolution par un cheminement psychologique. Cette version féminine du film de pirates mais aussi assez proche de Hamlet avec sa pièce dans la pièce, empoisonnement et duels a été tournée en Bretagne. Les costumes psychédéliques des années 70, sa vie communautaire qui dégénère en guerre mortelle sont aussi en phase avec la fin des utopies des années 70


 

Ciné-club de Caen

Avec : Bernadette Lafont (Giula), Geraldine Chaplin (Morag), Kika Markham (Erika), Babette Lamy (Regine), Élisabeth Lafont (Elisa), Danièle Rosencranz (Celia), Carole Laurenty (Charlotte). 2h25.