Ismaël, élève dans un lycée parisien, mène une vie tranquille entre les cours passablement ennuyeux, les discussions avec son copain Theo et les ébauches de flirt. Jessica se fait le porte-parole de sa copine Faye, qui aimerait bien sortir avec lui, mais il ne semble pas intéressé; en revanche, il accepterait de sortir avec Jessica, mais elle se déclare amoureuse d'un garçon très beau, un "grand" de seconde.

Soudain, ces petites intrigues sont rejetées au rang de futilités : Ismaël apprend le suicide de son meilleur ami, Guillaume, un adolescent sensible et brillant qui sabordait consciencieusement ses études et que le groupe avait un peu perdu de vue car, redoublant, il n'était plus dans leur classe.

Le choc passé, les hypothèses vont bon train. Juste avant sa mort, Guillaume avait été injustement accusé de vandalisme et renvoyé trois jours par le professeur de physique. Ismaël et son copain Pierre vont "tagger" sur l'immeuble du sévère enseignant : "viré trois jours, mort pour toujours". Quelques jours plus tard, avec Faye, Theo et sa petite amie Mirabelle, ils iront jusqu'à l'agresser à coups de bombe lacrymogène.

Mais, de plus en plus, Ismaël privilégie la piste sentimentale : naguère, Guillaume lui avait montré la photo d'une jolie blonde dont il était sans doute très amoureux. En fréquentant les messes du quartier (que Guillaume aimait bien fréquenter), il finit par retrouver la jeune fille, prénommée Miren. Elle avoue avoir été abordée par Guillaume, mais, après qu'elle lui ait dit avoir un fiancé en Angleterre, il s'était contenté d'observer, du trottoir d'en face, ses allées et venues.

La lecture des Souffrances du jeune Werther plonge Ismaël dans des rêveries romantiques et le convainc que Miren est l'amour de sa vie. Même un flirt avec Jessica ne lui fait pas oublier son obsession. Lors d'une soirée organisée par Faye, il se désole de voir Miren répondre aux avances de Theo. Mais il ne se décourage pas pour autant : désormais, comme son ami Guillaume, il observera, du trottoir d'en face, les allées et venues de sa dulcinée.

 

Un adolescent se suicide. Ses camarades enquêtent sur les causes et les responsables de son geste et découvrent que l'amour, ce sentiment à leurs yeux si romantique, peut être meurtrier.

 

Retour à la page d'accueil

Le jeune Werther
1993
Avec : Ismaël Jolé-Ménébhi (Ismaël), Faye Anastasia (Faye), Jessica Tharaud (Jessica), Mirabelle Rousseau (Mirabelle), Miren Capello (Miren), Pierre Mezerette (Pierre), Simon Clavière (Simon). 1h34.
Genre : Drame de l'adolescence