Marilyn Monroe

1967

Marilyn Monroe
Andy Warhol, 1967
Portfolio de onze sérigraphies, chacune 91.5 x 91.5 cm
New York, MOMA

En 1967, Warhol crée une société d'impression et d'édition, Factory Additions, grâce à laquelle il publie une série de portfolios de sérigraphies. Marilyn Monroe est la première. Il utilise la même publicité de l'actrice qu'il avait précédemment utilisée pour des dizaines de peintures et notamment Gold Marilyn Monroe (1962). Chaque image est imprimée à partir de cinq écrans: un qui porte l'image photographique et quatre pour différentes zones de couleur.

À propos des répétitions, Warhol a dit: "Plus vous regardez la même chose exacte, plus le sens disparaît, et mieux vous vous sentez vide." Néanmoins En célébrant le visage glamour et légendaire, Warhol en reconnait aussi la complexité intérieure plus sombre. Ces sérigraphies révèlent sa subtile compréhension de la culture américaine apparemment imperméable à la souffrance mais pourtant travailléepar elle.