La résurrection

1544
La résurrection
Titien , 1542-1544
Huile sur toile, 163 x 104 cm
Urbino, Galerie nationale des Marches

La Résurrection du Christ par Titien, avec La dernière Cène du même auteur, formaientt à l'origine une bannière de procession commandée à Titien par la Confraternité du Corpus Domini d'Urbino. Les travaux sont effectués à Venise entre 1542 et 1544 et arrivent à Urbino en juin de la même année.

En 1545, les deux faces de la bannière sont séparées par le peintre Pietro Viti, pour être affichées sur les côtés de l'autel principal de l'église de la Confraternité. Pietro lui-même peint une frise avec des rouleaux et des motifs floraux sur un fond d'or sur les bords des deux toiles.

L'image est divisée en deux parties. Dans la zone inférieure, la scène des trois soldats (l’un d’eux tient dans la main son bouclier avec l’aigle, emblème des ducs d’Urbino) et du sarcophage est une masse tendue et agitée, réalisée avec des lignes droites obliques et brisées qui confèrent mouvement et drame à l’ensemble. Au contraire, dans la partie supérieure, tout est calme et serein et la bénédiction du Christ, avec ses traits apolliniens, plane sur le ciel à l'aube, transparent et sereine.

Titian avait réalisé de nombreux tableaux pour la Della Rovere, dont la célèbre Vénus d’Urbino. Suite au mariage du dernier descendant de la famille, Vittoria, avec Ferdinando II Medicis, ces chefs-d'œuvre ont été intégrés aux collections florentines des Médicis. La bannière est donc la seule œuvre de Titian à Urbino.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts