Découverte du corps de saint Marc

1566
The Finding of the Body of Saint Mark
Le Tintorret, 1562-1566
Huile sur la toile, 396 x 400
Milan, Pinacoteca di Brera

Tommaso Rangone, "grand gardien" de la Scuola di San Marco à Venise, charge Tintoretto en 1562 de peindre un cycle représentant des épisodes associés au saint, que l'artiste acheve en 1566. Le cycle des grandes toiles raconte non seulement la vie du saint, mais aussi les miracles qu'il aurait fait. Ce tableau a été exécutée pour le hall de Scuola Grande di S. Marco avec trois autres toiles (maintenant à la galerie de l'Académie de Venise). Les Vénitiens, venus à Alexandrie pours ramener les restes du du corps de Saint-Marc. La scène montre le moment où le saint apparaissant du côté gauche réagit la découverte de son propre corps à ses pieds, miraculeusement intacte. Il demande à ce que cesse alors immédiatement la profanation des tombes.

L'homme d'agenouillement au centre est le donateur de la toile, Tommaso Rangoni, appelé "le disciple de Ravenne." Du côté droit une victime de la peste, un homme possédé, une femme qui appelle le saint à l'aide équilibrent la composition.

Chef d'œuvre de la maturité du Tintoret, cette peinture est l'expression de sa profonde originalité. Il crée un spectacle lyrique à partir d'une scène extrêmement inquiétante.

Tintoret a adopté ici et porté à leurs plus hauts points expressifs les manières toscanes et romaines. Il y a la perspective expressive (le sommet de la pyramide qui passe par les têtes du possédé, du pestiféré et du donateur coïncide avec la main levée du saint exécutant le miracle), le croisement des diagonales et la contorsion des personnages et la lumière provenant de diverses sources.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts