Paysage avec un serpent Nicolas Poussin 1648
 
 

Landscape with a man Killed by a snake
Nicolas Poussin, 1648
Huile sur toile, 119,4 x 198,8cm
Londres, National Gallery.

   

Poussin est le créateur du paysage classique, bien que seulement une douzaine de ses tableaux de ce type survivre. Sa source est probablment l'ensemble des deux lunettes Aldobrandini d'Annibal Carrache, assisté du Dominiquin et de Lanfranco. Poussin s'éloigne des concessions au réalisme des italiens et se retire dans un monde totalement dépourvu de lumière subtile ou l'atmosphère.

Son premier vrai paysage classique est probablement ce Paysage avec un homme tué par un serpent.

Le drame qui se déroule, n'est pas immédiatement perçu. IC'est justement l'objectif de Poussin de provoquer une lente prise de conscience du drame de la part du spectateur, à travers la contemplation. Un premier plan un homme est mort enroulé dans les spires d'un serpent. U autre homme qui découvre ce spectacle d'horreur fuit, terrifié. A l'arrière-plan une femme réagit à la terreur de l'homme, et, à son tour, sa réaction est remarquée par un pêcheur.

Poussin a peint cette série d'émotions dans un vaste panorama où prédominent les bleus, verts et bruns. L'obscurité de la scène est destiné à provoquer chez le spectateur le sentiment du triomphe de la nature sur l'homme.

Le tableau a sans douté été peint pour Pointel, l'un des principaux mécènes de Poussin.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts