Portrait d'Ambroise Vollard

1910
Portrait d'Ambroise Vollard
Pablo Picasso
, 1910
Huile sur toile, 92 x 65.5 cm
Moscou, Musée Pouchkine

Le Portrait d'Ambroise Vollard est un chef-d'œuvre du cubisme analytique». Vollard (1865-1939), collectionneur bien connu de peintures et amateur d'art, est le premier des marchands d'art parisiens dont l'attention s'est portée sur la créativité du jeune Picasso. Dès 1901, il organise une exposition de ses travaux dans sa galerie.

On reconnait sans conteste Vollard dans ce tableau : sa masse imposante, ses paupières lourdes, sa bouche fine, le nez cassé et le font haut. Tous ces détails forment une matière cristalline homogène à laquelle le fond participe. Chacun des nombreux plans de l'image est peint de telle manière que le personnage est perçu simultanément comme étant vu devant, derrière et des différents côtés. La construction de cette forme à l'aide de plans translucides fris fumés presque monochromes est caractéristique du cubisme analytique. Chacun des plans circule librement vis à vis des autres se superposent et semblent cristalliser au centre de la composition Vollard commz naissant du chaos de la matière primordiale. Comme un aimant, le personnage attire tous les éléments, construisant une fantasmagorie de formes géométriques. Aucune source lumineuse n'éclaire l'ensemble du tableau : chaque élément a une lumière « intérieure » spéciale, ce qui provoque des vibrations de perception dans un mouvement continu au travers des fragments de miroirs brisés construisant un Vollard titanesque.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts