Acrobate à la boule

1905
Acrobate à la boule
Pablo Picasso
, 1905
Huile sur toile, 147 х 95 cm
Moscou, Musée Pouchkine

L'athmosphère de ce tableau est romantique et claire. L'artiste dépeint une troupe d'acrobates errants: parias vis à vis du monde, mais proches les uns des autres.. L'amitié unit une fille-équilibriste délicate, en équilibre sur un ballon, avec un athlète assis comme un pharaon égyptien sur un cube. La fragilité de la jeune fille accentue par contre coup la force de l'athlète, la massivité de sa silhouette qui, à son tour, accentue l'élégance de l'équilibriste.

 La figure de la jeune fille sur le ballon incarne le rêve de  poésie de l'artiste et rappelle en même temps la fugacité de la beauté. La puissance de l'athlète  la protège de la cruauté de la réalité. La géométrie presque délibérée et la grâce naturelle du mouvement s'unissent. Le paysage désertique, dans lequel les héros sont représentés, est une sorte de métaphore de l'atmosphère dans laquelle vit l'art.

Contrairement aux tabeaux de la période bleue, où les figures occupaient presque tout le plan de la toile, le paysage s’élargit avec des tons sont plus transparents et aérés. Picasso s'intéresse toutefois surtout aux  émotions des personnages:   ils semblent être plongés en eux-mêmes, vivant dans leur monde intérieur. Le paysage ne fait que souligner cet état.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts