Batterie fantôme 1972 Paris, MNAM
Résonances, after J.V. 2000  

Né en 1929 à Stockholm Oldenburg étudie l’art et la littérature dans la prestigieuse université de Yale. Il suit des cours du soir à l’Art Institut de Chicago, de 1950 à 1952. Il s’installe à New York en 1956 où il rencontre Allan Kaprow, l’inventeur du happening, qui l’invite à participer à ses spectacles et l’initie dans ce domaine. C’est ainsi qu’Oldenburg commence à organiser lui-même ses propres happenings.
Tandis que ses premières œuvres plastiques assemblent des matériaux de rebut en s’inspirant de l’art brut, il crée ses premiers objets colorés en plâtre pour les mettre en vente dans son atelier The Store, en 1961. Comme son nom l’indique, ce lieu revêt les apparences d’une boutique munie d'une vitrine : la démarche de l'artiste consiste à brouiller les codes qui distinguent le marché de l’art du commerce courant.

Ses sculptures molles sont présentées pour la première fois au public à la Green Gallery de New York en 1962. Il s'agit d'œuvres qui bouleversent l'échelle et la matière d'objets quotidiens comme, par exemple, ceux issus de l'industrie agro-alimentaire, glaces, frites ou hamburgers, ou comme ces accessoires qui meublent imperceptiblement la maison moderne, prises, téléphone ou lavabos. Par la suite, il étend sa recherche en présentant ses objets selon trois versions, une version dure en bois peint, une version molle en tissu ou vinyle, et une version fantôme qui est une reproduction sans couleur de l’objet, chacun de ces états correspondant à l'évolution de la matière vers l'entropie finale.

En complément de ce travail sur la transformation de l'objet, Oldenburg se consacre à des projets de monuments publics, qu'il conçoit à partir des années soixante-dix en collaboration avec sa compagne, l'historienne de l'art hollandaise, Coosje van Bruggen. Par le biais d’esquisses graphiques qui peuvent en elles-mêmes être considérées comme des œuvres, il propose de peupler le paysage urbain d’objets ordinaires tellement agrandis qu’ils provoquent un effet visuel grotesque, comme le tube de rouge à lèvres installé à l’Université de Yale en 1969 ou la bicyclette à demi enterrée, récemment réalisée dans le parc de La Villette à Paris.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts  

 
(Né en 1929)
Pop art