Gustave Moreau

(1826-1898)
Symbolisme
Autoportrait 1850 Paris, Musée Gustave Moreau
Oedipe et le sphinx 1864 New York Moma
Orphée 1865 Paris, Musée d'Orsay
Les voix 1867 Madrid, Musée Thyssen-Bornemisza
L'enlèvement d'Europe 1869 Paris, Musée d'Orsay
Libellule 1884 Paris, Musée Gustave Moreau
Ariane et Thésée 1890 ? Paris, Musée Gustave Moreau
Jupiter et Sémélé 1895 Paris, Musée Gustave Moreau
     

Le style de Moreau, qui atteindra sa maturité vers 1870, s'affirme dès Orphée (1865) : clair-obscur, teintes dorées, composition complexe et climat sensuel et mystique. Orphée ouvre la voie au symbolisme pictural dont Moreau sera l'un des peintres les plus importants.

Élu à l'Académie des Beaux-Arts en 1888, Gustave Moreau est nommé professeur en 1892, et compte parmi ses élèves Adolphe Beaufrère, Henri Matisse, Raoul du Gardier, Albert Marquet et Georges Rouault.

Il fait de nombreux voyages en Italie (Rome, Florence, Milan, Pise, Sienne, Naples, Venise) où il passe des mois à copier les œuvres du Titien, de Léonard de Vinci et les fresques de Michel-Ange de la Chapelle Sixtine. Il emprunte beaucoup aux maîtres de la Renaissance et intègre également des motifs exotiques et orientaux.

À la fin de sa vie, il fit brûler toute sa correspondance échangée avec la seule femme qu'il ait connue (il n'était pas marié). Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

Ressource internet : Musée Gustave Moreau