Le rêve de la femme du pêcheur

1814
Le rêve de la femme du pêcheur
Katsushika Hokusai, 1814
Estampe
British Museum, département Asie

Le Rêve de la femme du pêcheur est le nom donné généralement à une estampe érotique sans titre de Hokusai, qui ouvrait le recueil Kinoe no Komatsu publié en 1814. Au Japon, elle est connue sous le nom de L’Ama et le Poulpe

Elle représente une femme enlacée par les tentacules de deux pieuvres. La plus petite étreint l'un de ses seins et l'embrasse alors que la plus grande pratique un cunnilingus. Hokusai créa cette estampe lors de l'époque d'Edo (1600-1868), période pendant laquelle le shintoïsme faisait une résurgence qui a parfois été donnée comme explication à la dimension animiste de la scène.

Le corps entièrement dévêtu du personnage féminin fait de cette gravure une exception parmi les shunga d'où le nu était généralement absent, la familiarité des Japonais avec la nudité la privant à leurs yeux de caractère érotique

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts