Autoportrait aux gants

1498
Autoportrait aux gants
Dürer, 1498
Huile sur panneau, 52 × 41 cm
Madrid, Musée du Prado

Cette œuvre est le deuxième des trois autoportraits peints par Dürer, entre celui de 1493 et celui de 1500. Le tableau se trouve au Prado depuis 1827.

L'artiste a choisi un format de trois-quarts face, à mi-hauteur du corps, afin d'attirer l'attention sur son visage et sur ses mains. Il se représente sous les traits d'un gentilhomme vêtu de couleurs claires et de riches habits, montrant des gants d'agneau teints en gris, et ces éléments concourent à illustrer un statut social élevé. De simple dessinateur, il est devenu un artiste renommé, y compris en Italie.

Dürer s'est placé à proximité d'une fenêtre qui ouvre sur un paysage extérieur, comme dans le Portrait de jeune homme de Dirk Bouts (1462) conservé à la National Gallery de Londres. Ce type de composition fut ensuite largement repris par les peintres flamands et italien2. Le tableau réalise ici une synthèse entre la disposition à la manière flamande et l'impression de monumentalité, à l'italienne, que crée le contraste des lignes verticales et horizontales de la fenêtre. La position du corps, avec l'angle du coude au premier plan, répète la forme en L de la fenêtre

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts