Les Romains de la décadence   Thomas Couture   1847
 
 

Les Romains de la décadence
Thomas Couture, 1847
Huile sur toile, 775 × 466 cm
Paris, Musée d'Orsay

 
   

 

La mise en scène du tableau n'est pas sans rappeler Raphaël. Au centre se trouvent les protagonistes de la décadence romaine, marqués par leur épuisement (certains dansent encore) et leur ébriété (un homme se faisant évacuer sur la gauche du tableau alors qu'un autre, coupe à la main, provoque un dieu.

Au premier plan trois personnages (un jeune garçon assis sur la gauche du tableau et deux hommes sur la droite) ne participent pas à l'orgie et semblent la désapprouver. La scène est entourée de sculptures de dieux antiques qui, eux aussi, condamnent cette débauche. La décadence est ainsi entourée de toute part par la critique.

Couture se sert en fait de cette scène antique pour lui même dénoncer la décadence de la société française de son époque, ce qui ne manquera pas d'être remarqué lors de la présentation du tableau.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts