La mariée

1950
La marié
Marc Chagall, 1950
Gouache, pastel, 68 cm × 53 cm
Japon, collection particulière

"La Mariée" mèle le monde rée du couple nouvellment formé et le monde imaginaire avec ses créatures hybrides au corps humain et au visage animal, peut-être issues du folklore médieval de la Bielorussie natale. A l'arrière plan un poisson avec des bras tient une bougie et une chaise. Au premier plan, le personnage au visage de chèvre joue du violoncelle alors que derrière lui un homme joue de la clarinette, instruments privilégies du le folklore yiddish. Devant et derrière eux, un coq et uen femme

Le plus marquant dans ce tableau réside dans le contraste des couleurs et des émotions.La Mariée est en tenue de mariage rouge vif entourée d'un voile blanc avec un bouquet de fleurs. L'arriere plan avec des maisons dont l'architectural rappelle également la Bielorussie alors que cette toile a été peinte plusieurs décennies après son installation en France. Le bleu nuit évoque les tenebres, la tristesse et la mélancolie. La musique ramène au souvenir nostalgique d'un monde à jamais englouti par la barbarie. A l'inverse, le thème de la mariée evoque la joie et la transmission. Le rouge vif et le blanc sont comme une tentative de ramener de la vie et de la gaité au coeur de la désolation.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts