Les tricheurs

1595
The cardsharps
Le Caravage, 1595
Huile sur toile, 94 x 131 cm
Forth Worth, Kimbell Art Museum

C'est l'un des premiers chef-d'œuvres du Caravage. Le tableau retient l'attention de l'influent cardinal Francesco Maria del Monte, qui non seulement l'achète mais offre également à l'artiste de le loger dans son palais. Le Caravage a ainsi la possibilité d'atteindre la prestigieuse élite de la société ecclésiastique romaine qui lui donne rapidement l'occasion d'importantes commandes et d'une large audience

Dans Les tricheurs, les joueurs sont engagés dans le jeu du primero, un précurseur du poker. Absorbé dans ses cartes le jeune homme de gauche est la dupe, qui ne voit pas les signes adressé au tricheur par son complice à la main gantée (le bout des doigts dégégés pour mieux sentir les cartes marquées).

A droite, le jeune tricheuer regarde le jeune dupe et va chercher dans son une carte cachée dans son pantalon. Caravage traite ce sujet non pas comme une caricature du vice, mais de façon romanesque, dans lequel l'interaction du geste et du regard évoque le drame de la tromperie et de la perte de l'innocence.

Les tricheurs donné naissance à d'innombrables peintures sur des thèmes connexes par des artistes de toute l'Europe ainsi du Tricheur à l'as de trèfle et du Tricheur à l'as de carreau de Georges de La Tour.

Caravage utilise ici encore une préparation gris clair qui reflète sa formation dans la tradition italienne du nord. A partir de 1595-1596, il adoptera les caractéristiques préparations brunâtre de la peinture romaine. Caravage compose Les Tricheurs à partir des personanges conçus directement sur la toile sans l'aide de dessins préparatoires. Par exemple, la main gantée du tricheur central a été entièrement peinte avant la celle de l'autre tricheur qui a été ainsi peinte par dessus. Cette méthode de travail laisse paraitre de nombreux repentirs dans le tableau. Caravage a changé la position de la main, des cartes, et de la ceinture du tricehur de droite. Il a également déplacé les rayures sur son pourpoint. Ces changements peuvent être vus aux rayons infrarouges.

Sans utiliser de dessin préparatoire, le Caravage a nénmoins utiliser quelques incisions pour placer ses personanges sur la toile. Dans Les Tricheurs il n'y a toutefois que quelques incisions dans la préparation comme pour le bout des doigts de jeune dupe et le bords de ses cartes. Cette technique deviendra plus importantes dans ses œuvres ultérieures. Autre technique innovante, la manipulation de la peinture encore humide pour améliorer le réalisme des textures de surface. Lorsque Caravage peint le brocart de soie du tricheur central, il efface la peinture fraîche avec ses doigts ou le pouce.

Les Tricheurs possède sur le revers le sceau du cardinal del Monte et inventorié parmi ses biens après sa mort survenue en 1627. Il était considéré comme perdu pendant des années avant d'être redécouvert en 1987 dans une collection privée européenne. Les Tricheurs est l'une des oeuvres les mieux conservées du Caravage. Même les émaux délicats rouges vermillon sur les cartes sont intacts. La suppression d'un ajout tardif, une bande de toile horizontale de 14 cm, à partir du bord supérieur a été faite lors de la restauration de 1987.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts