Décollation de saint Jean-Baptiste

1608

Décollation de Jean-Baptiste
Le Caravage, 1608
Huile sur toile, 361 x 520 cm
Musée de saint Jean, La Valletta (Malte)

Tableau le plus importante réalisé par Le Caravage à Malte. Actuellement toujours exposé dans l'Oratorio de saint Jean, devenu musée.

C'est une des créations les plus extraordinaires de Caravage et, pour beaucoup, son chef-d'oeuvre. Il est caractérisé par un équilibre magique de toutes les parties. Du fond sévère de l'architecture du seizième siècle se détache la fenêtre de la prison depuis laquelle deux personnages sont silencieusement témoins de la scène et intoduisent les spectateurs dans la peinture au lieu de les en détourner vers l'extérieur comme dans Le martyre de saint Matthieu.

Le tableau est comme une somme de l'art du Caravage avec la présence de personnages bien connus : la vieille femme, le jeune homme, la brute nue, le noble barbu ; des couleurs sombres parmi des tons doux et un sens impressionnant du dessin qui en fait aussi un tableau à l'équilbre classique : le drame dur étant d'autant plus efficace que l'artiste a renoncé à l'esthétique d'exclamation.

Le peintre a signé le tableau à partir du sang de saint Jean Baptiste : "f (peut-être à comprendre comme fecit plutôt que frater) michela ...".

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts