Maman 1999 Modern tate
Cell XV 2000 National gallery

Louise Bourgeois a acquis sa formation à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, puis dans les ateliers de Bissière et de Fernand Léger. En 1938, elle s’établit à New York, où elle vit toujours.

L’artiste a créé un immense corpus comprenant des dessins, des gravures et des peintures. Dans les années 1940, elle se tourne vers la sculpture et travaille avec des matériaux très variés tels que le bois, la pierre, le bronze, le plâtre et le caoutchouc.

Ses thèmes dominants sont tirés de son enfance et portent sur la sexualité et l’innocence. Ses travaux, d’un caractère obsessionnel, transpirent d’une sourde angoisse et d’un malaise physique.

 


Retour à la page d'accueil de la section Beaux-Arts  

 
(1911-2010 )
Néo-expressionniste