Nabuchodonosor   William Blake 1795
 
 

Nebuchadnezzar
William Blake, 1795
Gravure sur cuivre à la plume et à l'encre et à l'aquarelle, 44,6 x 62
Londres, Tate Gallery

   

Blake grave vers 1795 une série de grandes plaques en couleur sur le thème de l'oppression. Certaines prennent ainsi pour sujet Nabuchodonosor.

Nabuchodonosor II, roi de Babylone entre 604 et 562 av. J.-C, a laissé, dans la culture juive et chrétienne au travers de la Bible, une image souvent négative du fait des sièges de Jérusalem et de la déportation des Juifs en Babylonie qu'il a organisés. Mais il apparaît aussi comme l'instrument de Dieu, un de ceux qui accomplit sa volonté en étendant son empire. Blake, utilsant le fait que sa fin soit peu connue, en fait ainsi une personnification de l'homme réduit à l'état de l'animal après la chute. Nabuchodonosor déchu est ainsi représenté ici accroupi et le regard sombre.

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts