Marqué par la haine
1956

(Somebody up there Likes Me). Avec : Paul Newman (Rocky), Pier Angeli (Norma), Everett Sloane (Irving Cohen), Eileen Heckart (Ma Barbella), Sal Mineo (Romolo), Harold J. Stone (Nick Barbella), Joseph Buloff (Benny), Sammy White (Whitey Bimstein). 1h53.

Le jeune Rocky Barbella, fils d'un ancien boxeur raté, fait partie d'une bande de délinquants qui écument les bas-quartiers de New York. Arrêté à la suite d'un vol, il est envoyé dans une maison de redressement. A sa libération, il est mobilisé; mais, peu attiré par l'armée, il déserte après avoir frappé un officier. Condamné aux travaux forcés, il purge sa peine dans une prison militaire où un éducateur découvre ses talents de boxeur. Rendu à la vie civile quand il a fini son temps, il signe un contrat avec le manager Irving Cohen et prend le nom de Rocky Graziano. Il acquiert bientôt une certaine popularité et commence une nouvelle existence aidé par sa jeune femme, Norma, qui lui apporte l'affection et le soutien qui lui ont toujours manqué. Après la naissance d'une petite fille, Audrey, Rocky est harcelé par un ancien camarade de pénitencier, Frankie Peppo, qui menace de dévoiler son passé s'il ne veut pas participer à un match truqué. Pour se dérober, Rocky se fait porter malade mais il refuse de donner le nom de Peppo à la commission d'enquête qui lui retire sa licence de boxe pour New York. Une rencontre peut tout de même être organisée à Chicago où Rocky gagne le titre de champion du monde des poids moyens.

 

 

Retour à la page d'accueil

Genre : Film noir
Thème : Boxe au cinéma