Une histoire immortelle
1968

Un riche et vieux marchand est fasciné par une légende qui court parmi les marins : un jeune marin aurait été payé par un riche vieillard pour donner un héritier à la femme de ce dernier. Désirant donner vie à cette légende, il paie un jeune marin danois pour coucher avec sa femme, qui est en fait la fille d'un associé qu'il a autrefois conduit au suicide. L'évènement se produit et, incapable de supporter l'accomplissement de son ultime rêve, le vieil homme meurt.

Premier film en couleurs de Welles une méditation funèbre sur la nécessité des contes et la vanité de leur mise en scène. La flamboyance des oeuvres précédentes s'assagit ici, comme glacée par la lassitude. Welles n'a que cinquante-deux ans. C'est le dernier film de fiction qu'il livrera au public.

Deux versions d'Une histoire immortelle, tourné parallèlement en anglais et en français, ce qui implique que les prises retenues peuvent changer d'une version à l'autre.

 

Retour à la page d'accueil

O.R.T.F d'après une histoire de Karen Blixen. Avec : Orson Welles (Mr Clay et la voix du narrateur), Jeanne Moreau (Virginie), Roger Coggio (Elishama Levinsky), Norman Eshley (le marin, Paul), Fernando Ray (un habitant de Macao). 0h58.