The man I love 

1946

Petey Brown est chanteuse de jazz à New York. Cependant, lors de vacances de Noël, elle retourne dans sa Californie natale pour revoir ses deux sœurs - Sally, mariée à Roy Otis, et Virginia, la plus jeune - ainsi que son frère, Joe Brown. Sally, serveuse dans le night-club de Nicky Toresca, n'a pas beaucoup de chance avec son mari, qui souffre d'une dépression nerveuse. Le patron de Sally, Nicky, en profite pour lui faire la cour, et Petey décide d'aller voir le propriétaire du night-club pour lui demander de ne plus importuner sa sœur.

Cependant, les choses prennent une autre tournure: Nicky Toresca tombe amoureux de Petey et l'engage dans sa boîte comme chanteuse. C'est là que Petey fait la connaissance du pianiste Sam Thomas et commence à s'intéresser à ce dernier. San a ses problèmes es : il n'arrive pas à se remettre d'une histoire d'amour qui a mal tourné. Si bien que Petey joue auprès de lui le rôle de la consolatrice...

La chanteuse démêle aussi les affaires de son jeune frère Joe, qui commet bon nombre d'impairs, notamment au sein d'un couple de voisins - Gloria et Johnny O'Connor - où le mari néglige sa femme parce qu'il fait des heures supplémentaires pour la faire vivre avec ses deux jumeaux.

Au bout du compte, Petey s'est beaucoup sacrifiée pour les autres, mais n'arrive pas à faire son propre bonheur - ni avec Nicky, trop superficiel, ni avec San, qui reste encore perdu dans ses vieilles amours. Finalement, Petey quitte la Californie, toujours aussi seule.

 

 

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Ida Lupino (Petey Brown), Robert Alda (Nicky Toresca), Andrea King (Sally Otis), Bruce Bennett (San Thomas), Martha Vickers (Virginia Brown). 1h35.