La belle espionne

1953

Dans les parages de Guernesey, en 1880, lors des guerres entre la France et l'Angleterre, certains pêcheurs audacieux, tels Gilliatt et Willie, s'adonnent à la contrebande.

Ils sont un jour chargés de mener en France Drouette, une jeune femme qui se dit abandonnée là par son convoyeur. En fait, elle a pris contact sur l'île avec Lethierry, capitaine du port, en vue d'une mission secrète pour le compte de l'Angleterre. Les deux hommes remplacent dans cette tâche Rantaine, un contrebandier doublé d'un délateur, qu'ils ont mis au tapis au cours d'une bagarre.

Durant la traversée, Gilliatt se montre sensible au charme de Drouette. Mais pour donner le change et couper court à la curiosité de Gilliatt, celle-ci invente un prétexte romanesque qui justifie son voyage en France. Après y avoir accosté, elle se rend au château d'Avranches où elle usurpe l'identité d'une comtesse afin de soutirer au général Latour, chef du service d'espionnage français, des informations sur les flottes d'invasion napoléoniennes.

Alors qu'il vient prendre livraison d'une cargaison de cognac, Gilliatt, médusé, surprend Drouette dans ce rôle factice. Croyant avoir été roulé par une intrigante au service de l'ennemi, il la kidnappe pour la livrer à Lethierry. Immédiatement, ce dernier charge Rantaine de la raccompagner en France. Mais Gilliatt, pris de remords, se faufile à bord du bateau et comprend qu'il a mal jugé Drouette.

Au petit matin, Fouché, chef de la police, chargé de ta surveillance de Napoléon qui est le jour même l'hôte du château, vient rendre visite à la comtesse. Soupçonneux, il la confronte à son voisin, le vieux baron de Vaudrec, qui la confond facilement à l'aide de faux souvenirs d'enfance. Par chance, Drouette a eu le temps de prendre connaissance des projets de Napoléon, tandis que Ragan, son maître d'hôtel et complice, a envoyé un S.O.S. par pigeon voyageur à Lethierry.

Il ne reste à celui-ci qu'une solution : envoyer Gilliatt, Willie et Rantaine au secours de la belle espionne. Malgré la sagacité de Fouché et une nouvelle traîtrise de Rantaine, les deux amis retournent rapidement la situation en leur faveur. En compagnie de Drouette, ils regagnent l'Angleterre, munis des précieux renseignements.

Il ne reste presque rien du roman de Victor Hugo : l'époque, la situation géographique et les noms. Pour le reste, le sombre mélodrame est remplacé par un chatoyant film d'aventures et d'espionnage.

 

Retour à la page d'accueil

(Sea Devils). D'après Les travailleurs de la mer de Victor Hugo. Avec : Yvonne De Carlo (Drouette), Rock Hudson (Gilliat), Maxwell Reed (Rantaine), Gerard Oury (Napoléon). 1h30.
Thème : Victo Hugo au cinéma