93, la belle rebelle
2010

Du rock au slam en passant par le punk et le hip-hop, histoire d'une résistance musicale en Seine-Saint-Denis, une culture née du béton et de la révolte.

Département emblématique des banlieues françaises, la Seine-Saint-Denis incarne depuis le début des années 60 le cliché d'une jeunesse en colère. Le réalisateur a décidé de tordre le cou à cette image en redonnant toute sa valeur à un demi-siècle de contre-culture musicale. Du concert mythique de la Nation en 1963 au slam, en passant par le punk et le hip-hop, ce documentaire retrace les différentes étapes d'une résistance musicale intimement liée à la réalité sociale et populaire dont elle est issue. Daniel Boudon, Marc Perrone, Loran de Bérurier Noir, Casey ou encore DJ Dee Nasty racontent cette épopée, illustrée par des extraits de concerts et des archives.

Un pays nommé Seine-Saint-Denis, où ont grandi Joey Starr et Kool Shen, Daniel Baudon, le batteur des Challengers, et bien d'autres encore : l'accordéoniste Marc Perrone, Loran, le guitariste de Bérurier noir ou le DJ Dee Nasty. Ce documentaire engagé les a réunis pour mieux célébrer la mémoire musicale des banlieues.

Les cultures urbaines sont ici exaltées pour leur puissance de rébellion et leur capacité à réinventer le monde. Perrone, qui a longtemps habité La Courneuve, constate : « C'est sans cesse construit, démoli, construit, démoli [ ...]. On a l'impression que rien ne peut faire patrimoine. »

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Daniel Baudon Sixties Memory, Marc Perrone, Loran Bérurier Noir et Les Ramoneurs de Menhirs, Dee Nasty, Lionel D, NTM, Casey, Serge Teyssot-Gay et Zone Libre, D’ de Kabal. 1h05.

Genre : Documentaire