Neige noire
1964

Cheiko et Kurahashi ont rendez-vous chez le dentiste. Dans la salle d'attente, Kurahashi est visiblement troublé par la beauté de Cheiko. Ils se retrouvent tous les deux dans la salle d'opération et sont bientôt endormis par anesthésie. Le film bascule alors du côté du rêve et des fantasmes. Le dentiste dénude la poitrine de Cheiko et mort son sein. Kurahashi, pas tout à fait endormi, regarde la scène et plonge dans le rêve.

Le rêve nous ammène dans un cabaret où Cheiko est chanteuse. Le cabaret est vide à l'exception de Cheiko, de Kurahashi et du dentiste. Kurahashi se retrouve ensuite sur le balcon d'un appartement dans lequel Cheiko, les mains liées, s'adonne au sadomasochisme avec le dentiste. Kurahashi veut venir en aide à la jeune femme mais il ne peut pas ouvrir la porte-fenêtre. Il assiste impuissant à la séance Sado/Maso.

Kurahashi est maintenant seul dans un jardin d'enfants. Il trouve Cheiko cachée dans une cabane pour enfant. Kurahashi s'empare de son long collier et s'en sert comme d'une laisse. A quatre pattes, Cheiko se comporte comme un animal mais disparaît bientôt, à la grande frustration de Kurahashi.

Cheiko se retrouve dans un grand magasin vide avec le dentiste. Cheiko veut s'échapper mais n'y parvient pas. Le dentiste lui fait l'amour de force. L'aube approchant, Cheiko se réveille et sort du magasin. Dans la rue, elle est poignardée par Kurahashi devant l'indifférence des autres passants.

Kurahashi se réveille. Cheiko vient de quitter le dentiste en oubliant son mouchoir. Kurahashi décide de rattraper Cheiko. Il la retrouve dans sa voiture, sur le point de partir. Il lui rend son mouchoir et Cheiko propose de le déposer chez lui. C'est alors qu'elle remarque des traces de morsure sur son sein...

Jour de rêve est le premier film rose (pink eiga) à gros budget et grand public sorti au Japon. Réalisé par le très respecté Tetsuji Takechi réalisateur mais aussi metteur en scène de théâtre, critique et auteur, il embarrassa les autorités japonaises. En effet, la sortie du film coïncidait avec l'ouverture des J.O. à Tokyo et le gouvernement ne voulait pas que ce film donne l'image d'un Japon décadent.

 

Source : site Tomblands

 

Retour à la page d'accueil

(Hakujitsumu). Avec : Kanako Michi (Cheiko), Akira Ishihama (Kurahashi), Chojuro Hanakawa (le dentiste), Yasuko Matsui (la nurse). 1h32.

Genre : Film érotique