L'aigle s'est envolé

1976

(The Eagle has Landed). D'après le roman de Jack Higgins. Avec : Michael Caine (Col. Kurt Steiner), Donald Sutherland (Liam Devlin), Robert Duvall (Col. Max Radl), Jenny Agutter (Molly Prior), Donald Pleasence (Heinrich Himmler), Anthony Quayle (Amiral Canaris), Jean Marsh (Joanna Grey), Sven-Bertil Taube (Capt. von Neustadt), John Standing (Père Verecker), Judy Geeson (Pamela). 2h15.

1943. Hitler ordonne à l'amiral Canaris, qui dirige l'Abwehr -les services secrets allemands - de faire enlever Winston Churchill ! A contrecoeur, car cela lui parait extravagant, Canaris confie le projet au colonel Radl. Celui-ci apprend où Churchill sera précisément le mois suivant : dans un manoir de StudleyConstable, un village situé sur la côte est de l'Angleterre.

Radl fait appel à Kurt Steiner, un baroudeur à la tête d'un commando d'élite, qui a été sanctionné Pour avoir aidé une jeune juive à fuir les SS. Liam Devlin, membre de l'IRA et donc anglophobe, fait lui aussi partie de l'opération "Aigle". Il est parachuté près du village pour "préparer le terrain" et y séduit la jeune Molly. Entre-temps, le Reichsführer SS Himmler s'est approprié le dossier. Le soir même du parachutage du commando, Molly, par amour pour Liarn, tue un homme qui avait démasqué l'Irlandais.

Se faisant passer pour des paras polonais, Steiner et ses hommes s'installent. Mais un soldat se trahit en sauvant une fillette de la noyade : le commando prend le contrôle du village. Pamela, la soeur du pasteur, réussit à donner l'alerte: les Américains basés à proximité assiègent les Allemands et les habitants dans l'église. Steiner relâche ses otages; ses hommes se sacrifient pour lui permettre de s'échapper avec son second et Devlin. Enfin, Steiner parvient à pénétrer dans le manoir. Il tue Winston Churchill avant d'être abattu à son tour. Mais il ne s'agissait que d'un sosie : le vrai Churchill est à la conférence de Téhéran... Deviin, touché par l'amour de Molly, qui ne l'a pas trahi, choisit de rester en Angleterre. Quant à Radl, abandonné par Himmler, il a été fusillé pour haute trahison.

Interprétation très improbable d'acteurs anglo-américains jouant des officiers allemands, même si antinazis. Le film y gagne toutefois une nonchalence et une ironie qui l'eloigne des films de commandos comme Les douze salopards (Robert Aldrich, 1967). Molly Prior (Jenny Agutter)est une jeune femme dont les parents ont été enfermés dans les camps de concentration par les Anglais durant la guerre des Boers ce qui fcailite son rapprochement avec Liam Devlin (Donald Sutherland), membre de l'IRA, l'autre "traitre" par détestation des anglais.